Beaucoup de photographes, professionnels compris, mettent systématiquement une petite bande de ciel en photo de paysage, parfois bande de ciel en photo de paysageaussi en photo d’architecture ou de scènes de vie. Est-ce un choix personnel ou un usage ? Un  truc de composition ou une habitude à laquelle on ne fait pas attention ?

Tout le monde met-il une bande de ciel en photo de paysage ?

Non pas tout le monde bien sûr, mais disons beaucoup de gens. Je m’en suis rendu compte dans mes stages et voyages photo, sur beaucoup de scènes de paysages, mais aussi  de vie quotidienne. Lorsque beaucoup de gens font la même chose, on est fondé à se demander ce qu’il y a derrière. En l’occurrence, une vieille règle disant qu’une bande de ciel apportait de la profondeur.

Photo de scène ou photo de paysage ?

Mon intérêt pour ce sujet date de la lecture d’une remarque faite par le photographe japonais Hidenobu Suzuki :
« si une image montre une bande de ciel c’est un paysage. S’il n’y a pas de ciel, c’est une scène ».

D’abord, je me suis rendu compte que je mettais « souvent » cette fameuse petite bande de ciel  en photo de paysage. Ensuite, par jeu, je me suis amusé à refaire une image sans elle, pour voir la différence. Et il y a une grosse différence. Cela n’a d’ailleurs rien d’étonnant puisque le ciel est très souvent une zone de haute lumière. Or en grammaire de l’image, on sait que ce type de zone attire très fortement l’œil.

bande de ciel en photo de paysage

Dans l’image ci-dessus, on voit que la photo de gauche représente plutôt une scène générale: un paysage composé de 3 sujets principaux, la pagode, la rivière et le ciel. Celle de droite étant avant tout une photo de pagode devant une rivière. En enlevant la bande de ciel, on a complètement changé le contenu et le sens de l’image.

Une haute lumière qui n’arrange pas toujours la composition

Une zone de haute lumière ça attire l’œil et dans le cas du ciel, ça l’attire vers le haut de l’image … c’est à dire la sortie. De fait, beaucoup d’images débarrassées de cette zone de ciel voient le centre de gravité de l’image redescendre considérablement. On donne ainsi la priorité au sujet

bande de ciel en photo de paysage

Ici la bande de ciel est à peine visible car de teinte très douce. Pourtant elle attire l’œil vers le haut indiscutablement.

Utile ou pas ?

D’un côté ça attire l’œil mais pas forcément pour le bien de la scène et de l’autre cela  donne souvent un peu de profondeur et ajoute un effet de transparence. Alors quoi faire ?

Mais c’est à vous de décider bien sûr. Si votre image représente d’abord une scène, alors la bande de ciel est peut être en trop. Si vous préférez une vue paysage alors tout va bien. Le truc consiste à se poser la question et arrêter de mettre une bande de ciel en photo de paysage d’office sans réfléchir …

bande de ciel en photo de paysage

Dans cet exemple, le passage d’un paysage à une scène est évident et illustre bien l’étrange pouvoir de la bande de ciel en photo de paysage

Et vous ? Mettez vous souvent une bande de ciel ? Vous étiez vous jamais posé la question ?

Encore un sujet abordée bien sûr dans le stage Grammaire de l’image

Si cet article vous a plu, partagez le et  likez le parce qu’avec un mot clé aussi bizarre que bande ciel … je ne suis pas sûr que beaucoup de gens vont tomber dessus !!

 

 

Pin It on Pinterest

Vous avez aimé cet article ?

Partagez le sur vos réseaux préférés

%d blogueurs aiment cette page :