Centrer ses photos est la marque des débutants et de ceux qui ne font pas de photos c’est bien connu. Et si pour une fois on se faisait plaisir et règles de composition - horizon centréqu’on se prenait une sacro-sainte règle à contre-sens ?

Ne pas Centrer ses photos pour éviter l’ennui

Le fait de centrer ses photos génère souvent de l’ennui et révèle un manque d’intention de la part du photographe. On met son sujet au centre simplement parce que le viseur est au centre et cela effectivement laisse supposer une absence de composition, mais qu’en est-il lorsque l’on place volontairement le sujet au centre de l’image et que le cadrage est construit sur ce parti pris ?

En plein centre pour une composition en force

Centrer ses photos volontairement est un choix intéressant et parfaitement justifié si votre sujet est puissant ou s’il possède sa propre symétrie naturelle. Lorsque le sujet remplit l’image on se rend compte que ce type de composition est en fait très puissant.

Centrer ses photos

Centrer ses photos pour placer le sujet au cœur de l’action

Lorsque nous regardons une scène, nous bougeons notre tête ou nos yeux de manière à placer le sujet au centre de l’image. Autrement dit nous centrons ! Une image avec un sujet centré aura un effet de réel très marqué. C’est quelque chose que les reporters savent et utilisent beaucoup et c’est très efficace à condition d’être suffisamment près de votre sujet

Centrer ses photos

La Symétrie ou la puissance de l’équilibre

En architecture, en graphisme on gagne souvent à Centrer ses photos afin d’avoir une composition symétrique qui apporte rigueur et équilibre à la composition. Regardez la photo ci-dessous: elle est composée selon la règle des tiers. L’idée était de montrer la seconde partie de la grille et de donner un peu de profondeur à l’image. Le but recherché est atteint, mais était ce le meilleur traitement possible ?

Centrer ses photos

Dans cette version, on a volontairement centré la sujet. L’image est plus simple, mais gagne en force et en lisibilité grâce à la symétrie induite par ce choix …

Centrer ses photos

Centrer ses photos permet de faire des images très lisibles et assez épurées ce qui convient bien à certains sujets. D’une manière générale, ce type de composition va assez bien en architecture d’intérieur, mais peut parfois être plus « pesante »

Dans l’exemple ci-dessous, la photo de droite est plus dynamique avec son léger déséquilibre, il s’agit du cadrage original. La photo publié dans un magasine a été recadrée par celui-ci pour un résultat centré plus classique. On voit comment dans la version recadrée l’accent est mis sur le tableau central au détriment des statues qui deviennent de simples faire-valoir. Ce qui était précisément ce que j’avais voulu éviter

Centrer ses photos comparaison

Diriger le regard vers le sujet

Indiquer clairement quel est le sujet et diriger le regard du spectateur vers lui est une nécessité en photo de reportage plus encore parfois que dans d’autres genres car en photo d’humains on a souvent des scènes très chargées difficiles à lire. Centrer ses photos permet de créer un effet « tunnel » jusqu’au sujet qui fonctionne bien. C’est un outil que je garde toujours à porté et utilise pour donner plus de lisibilité à la scène

Centrer ses photos

Le cadrage centré renforce légèrement l’ennui qui se lit sur le visage de cette vendeuse birmane alors que l’effet « tunnel » nous amène droit sur elle et ajoute de la lisibilité à une scène très chargée

centrer-sujet

Centrer ses photos et laisser du vide

Là ça se complique un peu comme chaque fois que l’on aborde la question de l’espace et du vide. Autant un cadrage centré et un cadre rempli vont bien ensemble autant vide et sujet centré ne sont pas toujours évident à faire cohabiter. Ici, c’est le contraste de couleurs et la forme du sujet en « cercle » qui a permis à cette composition de bien fonctionner avec un effet très intéressant

Centrer ses photos

Résumé

Faut il toujours éviter de centrer ses photos ? non, comme on vient de le voir, cela fonctionne très bien parfois et cela n’a donc rien d’une règle absolue

Qu’apporte un cadrage centré ? : un effet de tunnel qui amène le regard vers le sujet, une symétrie qui peut donner puissance et rigueur en architecture et graphisme. Centrer ses photos apporte aussi un effet de réel qui place le spectateur dans la scène

Quels sujets supportent mal le cadrage centré ? le portrait lorsque le cadrage est centré verticalement et horizontalement, les vues avec un horizon (1/2 mer – 1/2 ciel) à moins que les 2 ne se confondent … mais tout est affaire de sensibilité personnelle, à vous d’essayer. Vous verrez, centrer ses photos peut être un très bon choix

Cet article vous a plu ? Likez le, partagez le , bref diffusez !! Pour ceux que cela intéresse ces sujets (et bien d’autres) sont évidemment abordés dans notre stage composition Grammaire de l’image (un best of)

Pin It on Pinterest

Vous avez aimé cet article ?

Partagez le sur vos réseaux préférés