Savoir corriger son exposition photo est indispensable car quel que soit le Mode d’Exposition que vous utilisez l’appareil, se plante régulièrement et vous fait des images sur ou sous-exposées.  Avec l’aide de l’histogramme nous allons voir que la correction d’exposition dans les modes d’exposition Auto est un jeu d’enfant.

Corriger son exposition corriger son exposition avec histogramme

Beaucoup de photographes débutants se demandent pourquoi il est nécessaire de corriger son exposition, alors même qu’ils travaillent en mode Auto et avec un appareil qui leur a coûté plusieurs centaines (ou milliers) d’euros.

La réponse est simple : aucun système de mesure de la lumière n’est parfait et celui qui est intégré à votre appareil ne fait pas exception – quel que soit le prix de ce dernier d’ailleurs. Il faut donc contrôler et – éventuellement – corriger son exposition.

Pourquoi nos appareils photos font parfois des photos mal exposées ?

Chaque boitier photo moderne comporte ce que l’on appelle un posemètre intégré,  c’est à dire une petite cellule photoélectrique qui mesure l’intensité de la lumière. C’est en fonction de cette mesure – et des paramètres choisis par le photographe – que l’appareil photo va doser la quantité de lumière qui parviendra jusqu’au capteur. La mesure de la lumière se fait instantanément lorsque l’on appuie sur le déclencheur et le résultat s’affiche sous la forme de 2 chiffres – l’un pour la vitesse d’obturation et l’autre pour l’ouverture ou diaphragme

Incidente ou réfléchie ? Comment mesure t-on la lumière ?trafail au flash mode manuel

En photo, la mesure de la lumière peut se faire de 2 façons :

  • la première et la plus ancienne est la mesure en lumière incidente où l’on détermine la quantité de lumière parvenant jusqu’au sujet – grâce à un posemètre indépendant que l’on place au niveau du sujet. Cette technique est notamment utilisée en studio et est d’une remarquable précision
  • La seconde est la mesure en lumière réfléchie où l’on détermine la quantité de lumière réfléchie par le sujet. C’est cette dernière méthode qui est utilisée par nos appareils photos – la cellule étant intégrée dans le boitier. Avec une mesure de la lumière réfléchie, il est souvent nécessaire de corriger son exposition car le coefficient de réflexion  varie beaucoup d’un sujet à l’autre en fonction de sa teinte, sa texture, sa matière, etc . Ce type de mesure est moins précis donc que le premier, mais beaucoup plus pratique à l’usage

Histoire d’un gris neutre à 18%

Les cellules travaillant en mesure réfléchie sont « calées » sur un gris neutre à 18%. Une invention de Kodak, devenu au fil des années un standard. En clair cela revient à dire que nos cellules font d’excellentes mesures sur des sujets de réflexion moyenne – 18% environ – et peuvent se planter sur des sujets très clairs ou très sombres – qui réfléchissent beaucoup ou très peu de la lumière

Comme on le voit sur l’image ci-dessous, 3 carrés noir, gris neutre ou blanc réfléchissent différemment la lumière et donnent donc des expositions différentes.

corriger son exposition en photo

Commencer par contrôler son exposition avec l’histogramme

Comme on l’a vu dans un article précédent, l’histogramme permet de se faire une idée très précise de l’exposition de l’image (même si ce n’est pas son usage normal). Un coup d’œil suffira à se faire une idée. Rappelons la règle :

  • si l’histogramme « sort » à droite la photo est sur-exposée – autrement dit trop claire
  • Si l’histogramme est fortement décalé à gauche, la photo est au contraire sous-exposée – ou trop sombre.

explication histogramme en photo

Une fois le problème identifié on va pouvoir corriger son exposition

Corriger son exposition en mode Priorité Ouverture (A / Av) ou Vitesse (S / Tv)

La technique qui suit est en fait valable dans tous les modes Auto (y compris programme, modes scènes, etc) sauf le mode Manuel. La fonction s’appelle « Correction d’exposition ».

 

  • Chez Nikon, il a la même forme depuis des décennies et se trouve la plupart du temps sur le dessus du boitier. Même dessin chez Pentax

corriger son exposition - Nikon

  • Sur les Hybrides Fujifilm, c’est une molette facilement reconnaissable à ses graduations de +3 à -3 >

corriger son exposition fuji

Chez Canon, c’est un poil plus compliqué car cela varie d’un modèle à l’autre et même après de nombreux stages je m’y perds un peu 🙁

Vérifiez dans votre manuel et cherchez « Correction d’exposition ». Il se trouve soit  via le menu rapide ou l’un des 2 boutons sur le côté droit

corriger son exposition Canon

 

Bref, une fois le petit bouton trouvé, il ne vous reste plus qu’à régler le niveau de correction. Celui-ci peut s’ajuster de -2 valeurs à +2 valeurs au minimum (par valeur on entend l’équivalent d’une vitesse ou d’un diaphragme)  et de -5 à +5 au maximum.

La règle est très simple :

  • si l’image est trop claire (histogramme sortant à droite) > c’est qu’elle a reçue trop de lumière > on corrige avec une valeur négative

corriger son exposition avec histogramme

corriger son exposition en mode auto

  • si l’image est trop sombre (histogramme trop à gauche) > c’est qu’elle n’a pas reçue assez de lumière > on corrige avec une valeur positivecorriger son exposition en mode ouverture

corriger son exposition - correction +1

Il ne reste plus qu’à refaire une image avec cette correction et vérifier de nouveau le résultat par prudence et – si besoin appliquer une nouvelle correction.

Pourquoi ne peut on pas corriger son exposition directement en réglant la Vitesse ou le diaphragme (ouverture) ou les ISO ?

Tout simplement parce que dans ce cas, l’appareil compenserait immédiatement pour retrouver l’expo d’origine et donc l’erreur serait reproduite. C’est le principe mêm du mode auto, vous changez un des paramètre, il ajuste l’autre !!

Pensez à remettre à zéro le correcteur d’exposition après une série de prise de vue

Bien sûr, au début c’est le genre de chose que l’on oublie … mais vous vous en rendrez compte assez vite car vos photos risquent d’être trop claires ou trop foncées…

Les constructeurs de toutes marques ont d’ailleurs eu la sagesse de rappeler la correction d’exposition dans le viseur

Une correction n’est en effet valable que pour un type d’exposition donné et ne saurait être appliqué à une série de photos que si le cadrage et les conditions de lumière sont identiques

Comment corriger son exposition lorsque l’on n’a pas le temps de contrôler son histogrammeniveau débutant

Comme on l’a vu plus haut, dès lors que vous avez le temps de contrôler votre histogramme, corriger son exposition est vraiment très simple et intuitif. Plus d’excuses pour rater son exposition. Enfin dans le cas d’un sujet statique … car comme je le répète souvent dans mes différents stages, en photo quand ça bouge, ça se complique.

La technique ne change pas cependant : si vous n’avez pas le temps de contrôler votre image après la photo, alors vous devez le faire avant ! En cas de sport en salle par exemple, on réalise une série de mesure et de photos avant l’entrée en scène des joueurs et on regarde les éventuelles corrections à appliquer. On fait une moyenne de celles-ci et ensuite on se concentre sur l’action. Pas très fiable ? C’est vrai et les pros utilisent bien sûr d’autres méthodes comme la mesure spot ou leur connaissance des principes clés de l’exposition, mais nous verrons ces techniques dans un autre article …

Résumé :

Peut on faire confiance à son appareil pour bien exposer les photos ? Non, sûrement pas. Il se trompe souvent et il faut contrôler

Comment contrôler son exposition ? En regardant et analysant l’histogramme de la photo qui vient d’être réalisée

Comment corriger son exposition dans les Modes Auto ? En utilisant le bouton de Correction d’exposition et seulement comme ça

Comment connaitre la valeur de correction ? En essayant tout simplement par cran d’1/2 valeur environ et en se rappelant la règle Photo claire = correction négative / Photo sombre = correction positive

La correction est elle valable pour toutes les photos ? Pas du tout, elle n’est valable que pour un même sujet dans des conditions d’éclairage identique

Cet article sur la façon de Corriger son exposition vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux sociaux préférés, abonnez vous (dans la side-bar à droite) si vous souhaitez être tenu au courant des nouveaux sujets et n’hésitez pas à laisser des commentaires, poser des questions …

Pour ceux que cela intéresse, ces thèmes sont abordés dans le stage Initiation à la photographie et Perfectionnement à la photographie

Pin It on Pinterest

Vous avez aimé cet article ?

Partagez le sur vos réseaux préférés

%d blogueurs aiment cette page :