Réussir son premier effet de filé photo est assez facile et cela rend d’autant plus agréable cette technique. En plus de l’aspect esthétique, un effet de filé rend magnifiquement l’impression de vitesse.

C’est quoi un effet de filé ?effet de filé

Regardez la photo à droite. Le sujet est net et se détache sur un fond flou. C’est ce qu’on appelle l’effet de filé ou Filé ou encore Filé dynamique. À la base il s’agit simplement de cadrer un sujet en mouvement arrivant perpendiculairement à vous. Puis de le suivre en faisant tourner votre appareil photo. Le photographe ne se déplace pas, mais fait pivoter son bassin. Du coup le sujet est net et se détache sur un fond flou.
Cette technique date de l’argentique lorsque les photographes travaillaient avec des films de 40 ISO et manquaient toujours de lumière.

Quels avantages ?

D’abord cet effet de filé est beau – ce qui est déjà une raison suffisante – ensuite il créé un fond flou qui peut s’avérer extrêmement pratique. Par exemple en photo de sport ou urbaine, les photographes l’utilisent pour éviter d’avoir la foule et les gradins ou les magasins net en arrière plan.
Surtout,  un effet de filé permet de rendre l’impression de mouvement bien mieux qu le sujet.e ne le fait une vitesse très rapide qui fige. Du coup le sujet net ou en tout cas plus net
Enfin, comme on l’a vu dans l’article précédent, le fait de détacher le sujet net sur un fond flou crée une hiérarchie entre eux

Le Filé en pratique

C’est facile à obtenir, mais cela demande de l’entrainement et d’en faire pas mal. Le truc consiste à suivre un sujet (vélo par exemple) arrivant perpendiculairement à vous. Vous le cadrez et le suivez dans le viseur et – quand il passe en face de vous – vous déclenchez

effet de filé

C’est votre bassin qui tourne et plus votre mouvement est fluide, plus le filé sera beau et le sujet reconnaissable. Il faut aller à la « même vitesse » que le sujet et de façon régulière

Choisir la vitesse

Évidemment le choix de la vitesse est déterminant pour obtenir un bel effet de filé. Pour un zoom trans-standard de type 18/55 MM (28/80 MM en plein capteur),vous pouvez commencer au 1/15° de sec. et monter la vitesse si le sujet vous parait trop flou ou s’il va très vite (autos : Motos). Certains auteurs lient la vitesse à la focale pour l’effet de filé et recommandent une vitesse moitié moins importante que la focale :

pour une focale de 100 MM – on aurait donc une vitesse de 1/50° de sec.

Personnellement, je ne crois pas en cette règle. La vitesse du sujet est déterminante. La focale a aussi son impact évidemment et le tout rend le calcul improbable et trop long. Vous risquez de laisser filer le sujet, c’est le cas de le dire ! En numérique, je ne m’embarrasse pas avec ça. Il est plus simple de contrôler directement sur le moniteur l’effet obtenu et d’adapter votre vitesse en fonction du résultat

Le bon Mode AF

Là il y a 2 solutions : la Mise au Point en continu (AF-C / AI Servo) ou la pré-mise au point avec une grande profondeur de champ  ou un réglage d’hyperfocale si vous travaillez aux très courtes focales.

La méthode la plus simple : passez en mode Mise au point AF Continu (AF-C ou AI-Servo). Placez votre sujet dans le collimateur central. Suivez le sujet tout en gardant bien le collimateur central sur le sujet .Déclenchez. L’appareil faisant la mise au point en continu vous serez assuré de la bonne netteté de votre sujet.

effet de filé

La méthode le Pré-Mise au point

J’utilise cette technique lorsque – en ville par exemple – il y a des risques d’obstacles entre moi et le sujet (piétons, autres véhicules, etc) qui pourraient perturber l’AF Continu. Il suffit de déterminer la distance à laquelle va être le sujet et de passer en mode AF Manuel. Cela n’est valable qu’avec de courtes focales.

Une autre technique très efficace avec les super Grand Angulaire consiste à rechercher le point d’hyperfocale et se caler dessus. Il n’y a ensuite plus qu’à se concentrer sur le filé.

Voir comment utiliser l’hyperfocale > ici

Quelle focale ?

N’importe quelle focale convient pour réaliser un effet de filé  – mais celui-ci est bien plus facile avec une longue focale. L’idéal est un zoom qui permet de se placer précisément par rapport au sujet. Il n’est pas évident de se placer au milieu de la rue pour faire une photo parce que l’on n’a qu’un 50 MM

Les courtes et très courtes focales permettent de créer des filés très spectaculaires, mais demandent plus de pratique

réaliser un filé de fond

Tirez en rafales

Tout cela allant parfois très vite, il est conseillé de se mettre en mode rafale (prise de vue continue). Vous multiplierez les chances d’avoir la super photo et cela vous fera des centaines d’images à trier … merci Lightroom

Changer son Mode de stabilisateur

Et oui, vous vous rappelez votre appareil a (enfin peut-être) 2 modes de stabilisation. Le second servant précisément dans les cas de filé entre autre. Ceci-dit, vous ne serez pas le premier à l’oublier et à … réussir quand même un superbe effet de filé !

Direction du sujet

Beaucoup plus important pour un effet de filé réussi, est la direction du sujet par rapport à vous. Comme vous le voyez sur les dessins, le sujet doit être perpendiculaire à vous (au moins pour démarrer). Et vous déclenchez lorsqu’il est pile devant vous. Rien n’empêche en fait que le sujet arrive un peu de biais (comme sur la photo au dessus d’ailleurs) mais c’est  beaucoup moins simple. Donc démarrez tranquillement avec des situations simples.

Le fond

Et bien quoi le fond ? Et bien le fond en filé comme pour les autres types de photo est super important. Plus il est neutre et uni, plus l’image sera lisible. Et inversement. Évitez à tout prix les enseignes lumineuses qui créent de grandes barres blanches.

Gérer un fond moche est d’ailleurs parfois une des principales raisons de faire un filé. En effet, le fond est parfois tellement brouillon et présent qu’il gêne la lisibilité du sujet. Autrement dit le sujet ne se détache pas assez du fond. C’est très fréquent en photo de sport et en ville. Dans ces cas là, un effet de filé redonne de la lisibilité à votre image en cachant un fond disgracieux et nuisible à la lecture de l’image. CQFD (ce qu’on fera désormais)

Votre place à vous

Et pour finir, la place du photographe est importante. Si vous pouvez mettez vous à un endroit où vous pourrez accrocher votre sujet bien en avance. Votre mouvement n’en sera que plus fluide.

Filé avec sujet net ou pas trop ?

Attention, on va toucher aux sacro-saintes règles. Il est d’usage de dire que le filé est réussi si le sujet est net et le fond flou.

effet de filé

Mais bon, soyons sérieux, qui dit ça ? En photo professionnelle, documentaire, presse ou magasine on vous demande la plupart du temps de faire des photos nettes OK. Mais pour le reste vous faites ce que vous voulez non ?
Encore une fois, la photographie est un langage avec sa propre grammaire. Le net et le flou veulent dire des choses différentes. Pour le cerveau la photo de gauche est tout aussi lisible que la photo de droite …

Le flou a aussi des qualités artistiques et de langage que ne possède pas le net. Il fait plus appel à l’imaginaire du spectateur et l’implique plus, il est aussi plus sensuel donne la part belle aux émotions. Celui qui regarde une image floue se concentre moins sur les détails que sur l’impression général, mais c’est un autre sujet. Nous verrons dans un prochain article comment faire des filés de pose longue, un effet de filé aux très très courtes focales et des filés au flash … rien que ça !

Voici une image de filé lent au grand angulaire – volontairement flou – une technique que nous aborderons dans un prochain article – l’idée étant de faire quelque chose de très expressif. Notez d’ailleurs que le sujet se reconnait sans problème

effet de filé lent grand angle

Pourquoi mes filés ne sont pas réussis ?

  • Vous allez plus ou moins vite que votre sujet
  • vous ne déclenchez pas quand le sujet est bien devant vous (perpendiculaire)
  • si le sujet est trop net votre vitesse est trop élevée
  • si le sujet est trop flou votre vitesse est peut être trop lente (ou cas N°1)

Pour ceux que cela intéresse, la technique pour réussir un effet de filé est abordé dans le stage Initiation à la photographie

Cet article vous a plu ? Alors aidez ce blog en le partageant sur vos réseaux et en le likant ! Merci

Shares

Pin It on Pinterest

Vous avez aimé cet article ?

Partagez le sur vos réseaux préférés