Gorillapod SLR-Zoom VS Gorillapod Focus – lequel de ces 2 petits trépied de poche s’en sort le mieux sur le terrain ? C’est ce que vous allez voir avec le résultat de mon test. Lors de mon dernier voyage au Japon, le Gorillapod Gorillapod SLR-Zoom VS Gorillapod FocusSLR-Zoom m’avait séduit et je lui avais consacré un article complet. Cependant, les limites de l’accessoire étaient apparues avec les objectifs un peu volumineux et du coup j’ai acheté le grand frère pour comparer. Pour ceux qui ont raté l’article précédent ou qui ne connaissent pas ce matériel, voir l’article sur le Gorillapod SLR-Zoom

Gorillapod SLR-Zoom VS Gorillapod Focus

Commençons par voir les différences entre les 2 modèles :

 Gorillapod SLR-ZoomGorillapod Focus  
Hauteur (sans rotule)23 cm29 cm
Poids (sans rotule)190 grammes499 grammes
Capacité (indiquée par le fabricant)3 kg5 kg
Prix49€ env.140€ env.

On voit déjà une grosse différence de prix et une différence de poids notable, près de 200 g. de plus pour le modèle Focus. Cela s’explique, entre autre par l’utilisation d’aluminium en complément du plastique. Il eGorillapod SLR-Zoom VS Gorillapod Focusst aussi plus résistant à la torsion et offre donc un serrage plus fort. Ainsi le modèle Focus est dédié aux boitiers réflex, alors que le SLR-Zoom est plutôt destiné aux hybrides ou réflex très légers. Lors de mon précédent test du Gorillapod SLR-Zoom, je précisais les limites du modèle, notamment avec un hybride et un zoom longue focale. Pour ce comparatif Gorillapod SLR-Zoom VS Gorillapod Focus – j’ai donc repris le même couple objectif + boitier pour refaire le test.

Le Gorillapod Focus sur le terrain

J’ai testé le Gorillapod focus avec un boitier hybride Fuji XT-2, associé à 3 optiques différentes. Pour ce test, le trépied a été posé au sol et accroché à une barre (voir photo). Sans surprise, c’est le test de la barre qui est le plus important.

  • XT-2 + 18/55 MM (820 g. en tout) – Stabilité excellente à toutes les focales
  • avec le  90 MM (1050 g. en tout) – Stabilité excellente
  • et avec le zoom 55/200 MM (1100 g. en tout) – Stabilité excellente à toutes les focales avec une baisse à 200 MM (équiv. 300 MM sur plein capteur)

Comme pour le modèle SLR-Zoom, le problème vient en partie de la rotule utilisée. J’ai monté une Manfrotto 492 Micro Ball. En fait, celle-ci s’avère un peu légère pour bien tenir le zoom. D’autant que ce modèle est dépourvu de collier de pied. Un essai avec ma rotule Arca Swiss P0 a résolu le problème, mais le poids du couple trépied/rotule (>800 g.)  est alors trop lourd pour mon usage.rotule pour gorillapod

Et pour un réflex

Testé avec un D800 et un zoom 24/85 MM et un zoom 70/200 F4, le Focus a clairement montré ses limites. Là encore c’est la rotule qui manque de puissance. Mais même avec l’Arca swiss, plusieurs images montraient un flou de bougé assez conséquent lorsque l’appareil n’était pas pile dans l’axe du trépied.

Pour un réflex, préférez le modèle Focus bien sûr. Envisagez aussi l’achat d’une rotule assez solide – en tout cas plus que celle proposée par le constructeur Joby. comme le pas de vis est standard, il accepte tous les modèles. Une 494 de Manfrotto ou équivalent est un minimum.

Comment bien utiliser son Gorillapod

Gorillapod SLR-Zoom VS Gorillapod Focus

Mode d’accroche pendant le test

Pour mettre toutes les chances de votre côté, voici comment utiliser votre Gorillapod. je vais me répéter un peu par rapport au précédent article mais tant pis :

  • utiliser un retardateur ou une télécommande
  • remonter le miroir si votre appareil le permet
  • passer en mode obturateur électronique si votre boitier dispose de cette fonction
  • réaliser plusieurs vues pour en assurer une de bonne
  • éviter la plage de vitesse comprises entre 1/15° de sec. et le 1/4 de sec. si votre appareil a un miroir et qu’il ne vous est pas possible de le relever
  • attention aux poses longues de plus d’1 sec.
  • préférez un plateau en L pour les vues verticales

Lorsque vous installez le Gorillapod, écartez bien les jambes au maximum avant de les resserrer. c’est très important.

Le verdict

Les résultats de ce match Gorillapod SLR-Zoom VS Gorillapod Focus étaient assez prévisibles et ce test les confirme. Sans hésiter, le Focus est plus stable et accroche mieux. Donc, si vous utilisez souvent des longues focales, des zooms volumineux, préférez ce modèle. En photographie urbaine, avec de petits zooms et des focales inférieures à 200 MM le SLR-Zoom s’en sort très bien.

Retrouvez tous les modèles Gorillapod sur le site du constructeur Joby

Conclusion

Avec ce match Gorillapod SLR-Zoom VS Gorillapod Focus – vous avez toutes les infos pour choisir votre modèle. Cet accessoire est réellement ingénieux et est sans concurrence dans le mondes des trépieds. Alors bonnes photos et à bientôt. Si cet article vous a plu ou paru utile, merci de partager et liker

Pin It on Pinterest

Vous avez aimé cet article ?

Partagez le sur vos réseaux préférés

%d blogueurs aiment cette page :