La photo de reflets est une source inépuisable de composition. Inclure un reflet dans une image apporte de la profondeur, de la richesse, du mystère souvent, des couleurs ou une touche de fantaisie. On peut aussi jouer avec le spectateur et faire du reflet le sujet principal, pour des photos surprenantes et envoutantes.

photographie de reflets

Trouver des reflets

Pour faire une photo de reflets, il faut commencer par en trouver … 

Pas difficile, retenez ce principe : s’il y a une surface réfléchissante, il y a un reflet. Il suffit de le chercher. Tout est question d’angle et de distance … autrement dit il faut cadrer avec ses pieds ! Avancez, reculez, baissez vous jusqu’à ce que le sujet se réfléchisse dans l’eau (ou toute autre surface réfléchissante)

photo de reflets

S’il y a de l’eau, il y a un reflet

 

La photo de reflets et la composition :

Classique centré – moitié / moitié

Prenons le cas le plus classique de photo de reflets comme un plan d’eau devant un monument. Le reflet apporte de la couleur et de la symétrie. Il remplit l’image. Le principal danger dans ce genre de composition est d’éviter l’effet centré ou moitié / moitié, induit par cette symétrie. En effet, on hésite souvent à couper un reflet, ce qui finit parfois par donner des images très statiques, une impression renforcée dans les vues frontales – déjà très symétriques – comme ci-dessous.

photo de reflets - effet mirroir

On retrouve ici la fameuse règle des tiers. Comme on le voit dans le stage Grammaire de l’Image, c’est un faux débat. Une image composée de 2 blocs équivalents en taille (moitié / moitié) n’est pas moins bonne qu’une image composée de 3 blocs (tiers) ou plus, mais elle est moins dynamique. L’équilibre apporté par le reflet lorsqu’il est cadré moitié / moitié tend à donner des images plus conformistes, ce qui peut être intéressant en architecture ou pour donner un côté zen, harmonieux, à l’image.

photo de reflets le cadrage

Cadrage en 1/3 ou 1/4

Si vous souhaitez dynamiser votre photo de reflets, il vaut donc mieux éviter le cadrage moitié / moitié ou centré. Vous pouvez aussi couper le reflet ou le sujet. Contrairement à ce que l’on pourrait penser cela ne choque pas, car le cerveau « reconstitue » facilement la partie manquante.

PHOTO DE REFLETS cadrage tiers

Photo de reflets – Éviter le point de vue frontal

Une autre technique pour éviter trop de symétrie dans la photo de reflets en architecture notamment consiste à éviter le point de vue frontal et à lui substituer un point de vue de côté – ce qui créé un trapèze forme plus dynamique  et moins statique que le rectangle.

point de vue biais photo reflets

Un léger décalage permet d’éviter une trop grande symétrie

 

 Border ou masquer le reflet

Pour rompre la symétrie induite dans la photo de reflets , vous pouvez aussi utiliser un premier plan pour masquer partiellement le reflet. c’est une technique efficace notamment en photo de silhouette, aube, levers de soleil. J’affectionne cette méthode car elle permet de créer différents plans dans l’image et donc de la profondeur

photo_de_reflet-

Lorsque vous êtes près d’une surface réfléchissante, comme de l’eau, du verre, etc, approchez vous et baissez vous. Regardez ce qui apparait dans l’eau et déplacez vous d’avant en arrière ou baissez vous pour faire apparaitre votre sujet. Il faut parfois se mettre au ras du sol et un écran orientable sera un véritable atout, mais votre sujet finira par apparaître

Autre exemple : la photo d’un temple en Inde, ci-dessous manque d’originalité et de dynamisme

Temple orccha

Après avoir tourné un peu autour du sujet, on obtient une image nettement plus riche et intéressante simplement en ajoutant un reflet. La présence de l’eau garantissait un reflet, mais il a fallu chercher une pièce d’eau calme. Le fait de laisser un peu de sol en premier plan, donne de la profondeur, « borde » l’image et évite le cadrage moitié / moitié trop statique à mon goût sur ce genre de vue.

Temple orchha - photo de reflets

Différentes sortes de reflets

Reflets parfaits

Parfois lorsque les conditions climatiques s’y prêtent (absence de vent), le reflet est aussi net que le sujet. Cela ajoute de la force et du mystère à la photo de reflets, comme si l’œil hésitait à déterminer qui est qui. La seule différence est souvent que le reflet est un peu plus sombre.
Voici un de mes trucs pour accentuer encore cet effet dans la photo de reflets : la différence d’exposition entre le reflet et le sujet est en général d’un diaphragme et on peut compenser cette différence en utilisant un filtre dégradé gris placé sur le sujet. Ainsi les 2 parties reçoivent la même quantité de lumière et sont exposées exactement pareil ce qui renforce encore l’effet miroir.
Pour déterminer précisément la différence d’exposition entre les 2 parties de l’image, faites une mesure spot sur une partie du sujet (le ciel par exemple) puis refaites une autre mesure sur la même partie du ciel, mais dans le reflet.

photo de reflets

Image sans filtre dégradé. Le reflet est plus sombre

 

photo_de_reflet_degrade

Image avec filtre dégradé. Le reflet est exposé comme le sujet

 

Reflets brouillés

Lorsqu’il y a du vent, la photo de reflets est plus compliquée car les reflets sont tellement brouillés qu’ils sont illisibles et ne renvoient alors que la couleur du sujet. Pourtant,  il suffit parfois de bouger de quelques mètres pour trouver une surface d’eau plus calme où le reflet est parfait. C’est aussi souvent le cas le long des cours d’eau. Il y a presque toujours un endroit où il n’y a pas de courant. Dans la photo de reflets ci-dessous, une petite ride de sable bloque le courant et abrite une zone d’eau complètement lisse où le château d’Amboise se reflète à la perfection.

photo_de_reflets-partiel

une marche le long de la Loire a permis de trouver une poche d’eau calme où le château d’Amboise se reflète parfaitement

 

Reflets morcelés

Les flaques d’eau ou une surface réfléchissante irrégulière permettent de créer des reflets morcelés. Encore une fois, il faut se baisser,  avancer, reculer afin de placer exactement le sujet dans votre surface réfléchissante. Toute surface de sol irrégulière se prête bien à ce genre de photo, notamment après une forte pluie

photo de reflets dans une flaque d'eau

Le reflet comme sujet principal

Le reflet, plutôt que d’être secondaire dans votre image peut très bien devenir le sujet principal. Cela peut donner des images originales et créatives.

De nombreux peintres ont fait des reflets le sujet principal de leurs œuvres – et notamment les impressionnistes comme Monet dans ses séries sur les nymphéa à Giverny.

Dans ce type de photo de reflets, il est conseillé de placer une zone de point nette afin que celle-ci créé une opposition avec la partie floue  du reflet (surtout s’il y a du vent). L’opposition net / flou donnera de la force à votre composition. Attention donc où vous faites la mise au point.

reflet sujet principal

L’absence de contrepoint net rend cette image moyenne malgré une très belle lumière

 

reflet sujet principal avec point net

Ici, le reflet de l’église Saint-Martin de Candes est équilibré par la bande de terre en bas à droite

 

 Reflets mystérieux

dans la photo de reflets du début de l’article, Nathalie Body utilise une règle simple pour ajouter un effet mystérieux à sa photo. Alors que les dalles sont très floues. La différence de netteté qui donne son aspect étrange à cette photo est due au fait que le reflet est bien plus loin que la pierre.

photographie de reflets

En effet, la Mise au point a été faite sur le reflet et non sur la flaque d’eau ou la dalle de pierre. Il faut additionner la mise au point photo de refletdistance appareil photo > sujet avec la distance sujet > reflet.

En pratique, rien de compliqué, faire simplement la Mise Au Point sur le reflet et pas sur la surface réfléchissante (un endroit de la flaque sans reflet par ex)

 

Des photos de reflets sur toutes sortes de surfaces

Si l’eau est une excellente surface pour obtenir de beaux reflets, ce n’est évidemment pas la seule, notamment en milieu urbain. Le verre s’avère un matériau extraordinaire pour les photographes et parfois le métal.

Photo de reflets sur du verre

Dans « Images of a magic city » le magasine Life publia plusieurs dizaines d’images du grand photographe Ernst Haas, de reflets prises dans les vitrines de New York. C’était la première fois que le célèbre photographe américain utilisait des films couleurs et il raconta avoir été fasciné par les reflets (non seulement sur le verre, mais sur l’asphalte, l’eau, etc)

photo de reflets sur verre

Techniquement la photo de reflets sur du verre ne pose pas de problèmes particuliers si la surface est plane. La MAP doit se faire sur le reflet toujours. L’exposition est comparable en général à celle des reflets sur l’eau sauf si le verre est teinté.

Lorsque la surface n’est pas plane, les problèmes commencent et la gestion de la profondeur de champ va être déterminante. Choisissez une ouverture suffisamment petite pour vous assurer de la netteté sur toute la surface et contrôlez avec le testeur de profondeur de champ

Reflets sur carrelage ou métal

Un carrelage brillant, un toit de voiture noire (ou autre couleur sombre) et voilà des reflets inattendus. Encore une fois, il est conseillé de garder une partie nette dans l’image.

photo de reflets sur-metal

Reflets sur le toit d’une voiture à Vienne et sur le carrelage d’une pagode en Birmanie

Les voitures sont très pratiques pour la photo de reflets, mais là encore, le maitre mot c’est cherchez ! Les reflets n’apparaitront la plupart du temps que si vous vous placez de façon à les voir …

Reflets dans les miroirs

Inclure des miroirs dans une image apporte profondeur et imbrication. C’est souvent une très bonne idée. Cela fait un cadre dans le cadre, une technique de composition très efficace que nous détaillerons peut être un jour dans un futur article. Dans la photo ci-dessous, le reflet est différent de l’image source que nous voyons ce qui ajoute une touche de complexité.

photo_de_reflets dans un miroir-782

Le principal écueil à éviter lorsque vous incluez un miroir dans votre composition est de ne pas avoir de point de surexposition (portion de ciel par exemple) comme dans l’image ci-dessous. Or, à la prise de vue, ce genre de détails ne « saute pas aux yeux ». Ici c’est l’orientation du miroir pointant vers le ciel qui est la cause de la surexposition

miroir inclus dans photo

 

Filtre polarisant

Nous consacrerons sans doute un article complet à ce filtre extraordinaire un de ces jours. Pour faire court, le filtre polarisant piège les rayons de lumière réfléchie. Il possède une bague orientable, que l’on tourne jusqu’à ce que les reflets disparaissent. C’est évidemment un filtre indispensable pour le chasseur de reflets car s’il permet de les éliminer ; il sert surtout à les contrôler.

Et les reflets sur l’eau, les reflets du soleil ? Oui, oui, oui, 😉 un article est dans les tuyaux car il s’agit aussi d’un excellent moyen de dynamiser ses photos. A suivre donc

Cet article sur la photo de reflets vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux sociaux préférés, abonnez vous (dans la side-bar à droite) si vous souhaitez être tenu au courant des nouveaux sujets et n’hésitez pas à laisser des commentaires, poser des questions …

Pin It on Pinterest

Vous avez aimé cet article ?

Partagez le sur vos réseaux préférés