Mesure de la lumière incidente ou réfléchie ? Si vous ne vous êtes jamais posé la question, alors c’est que vous travaillez en lumière réfléchie, mais est ce bien la meilleure des méthodes ?sekonic-posemetre-l-308s

Mesure de la lumière incidente – VS lumière réfléchie

Mesure de la lumière incidente, réfléchie, c’est quoi tout ça ?

Rien de bien compliqué : il s’agit de 2 façons bien distinctes de mesurer la lumière, afin d’assurer une bonne exposition à nos images

Regardez ce petit croquis qui vous expliquera cela en toute simplicité : oui je ne suis pas infographiste et je sais, ça se voit un peu 😉

  • A gauche,  c’est la lumière arrivant jusqu’au sujet (le carton gris) qui est mesuré (grâce à un posemètre indépendant) et l’on parle alors de mesure de la lumière incidente. Le posemètre est placé à proximité immédiate du sujet – la sphère translucide tournée vers le soleil ou la source lumineuse.
  • A droite, c’est la lumière qui est réfléchie par le carton qui est mesurée. Dans ce cas, le posemètre est intégré à l’appareil (sous le capot). Cest la façon dont nos appareils modernes mesurent la lumière. On parle alors de mesure de la lumière réfléchie

Mesure de la lumière incidente

Remarquez bien que sur les 2 croquis l’exposition mesurée est identique :

  • Vitesse de 1/125° de seconde
  • Ouverture f16
  • Sensibilité de 100 ISO

Autrement dit, le cas typique d’une belle journée ensoleillée en France ou en Europe.

Pourquoi les 2 systèmes de mesure donnent ils le même résultat ?

Oui, arrivé là certains se demandent si ça valait le coup de faire un article … Attendez un peu. Les résultats sont identiques parce que le gris du carton qui nous sert de sujet est un gris moyen réfléchissant 18% de la lumière – ce qui correspondrait selon les concepteurs du système de mesure réfléchie à une moyenne des sujets rencontrés …

C’est sur ce gris à 18% aussi appelé gris neutre que sont calés les posemètres intégrés dans nos appareils photo

Voyons maintenant ce qui se passe pour un sujet de couleur noire comme dans la photo suivante. Là les résultats pour la mesure de la lumière incidente  et pour l’appareil photo qui  mesure la lumière réfléchie sont très différents, ce qui s’explique facilement :

  • La Mesure de la lumière incidente elle, n’a pas changé car elle mesure la lumière qui arrive sur le sujet –
    • Vitesse de 1/125° de seconde
    • Ouverture f16
    • Sensibilité de 100 ISO
  • le carré noir réfléchit beaucoup moins la lumière que le gris donc le posemètre intégré à l’appareil en reçoit moins et pense qu’il y a peu de lumière, il compense l’exposition en ouvrant davantage le diaphragme. Le résultat est que la photo est sur-exposée.
    • Vitesse de 1/125° de seconde
    • Ouverture f5.6
    • Sensibilité de 100 ISO

    Mesure de la lumière incidente - noir

Voyons maintenant ce qui se passe pour un sujet de couleur blanche comme dans la photo suivante. Là les résultats pour la mesure de la lumière incidente  et pour l’appareil photo qui  mesure la lumière réfléchie sont très différents, ce qui s’explique facilement :

  • la mesure en lumière incidente, elle n’a pas changé car elle mesure la lumière qui arrive sur le sujet
    • Vitesse de 1/125° de seconde
    • Ouverture f16
    • Sensibilité de 100 ISO
  • le carré blanc réfléchit beaucoup plus la lumière que le gris donc le posemètre intégré à l’appareil en reçoit plus et pense qu’il y a beaucoup de lumière, il compense l’exposition en fermant davantage le diaphragme. Le résultat est que la photo est sous-exposée.
    • Vitesse de 1/125° de seconde
    • Ouverture f32
    • Sensibilité de 100 ISO

    mesureINcidente-VS--Reflechie3

Avantages et défauts de la Mesure de la lumière incidente

les avantages :

  • grande précision de la mesure
  • mesure identique quel que soit la couleur et / ou le coefficient de réflexion du sujet
  • possibilité de faire toute une série de photo sous une même lumière sans jamais changer son expo

les défauts :

  • il faut être physiquement près du sujet ou pour des sujets éclairés par la lumière solaire placé dans une zone recevant la même intensité de lumière
  • la mesure en lumière incidente ne tient pas compte d’un éventuel filtre coloré, polarisant ou autre
  • la mesure en lumière incidente ne tient pas compte de l’allongement du tirage en macro photo ou d’un multiplicateur de focale
  • il faut appuyer à chaque fois pour faire une nouvelle mesure et reporter les chiffres en mode manuel

Avantages et défauts de la mesure en lumière réfléchie par le posemètre de votre appareil

les avantages :

  • grande rapidité – la mesure et les réglages sont quasi-instantanés
  • le posemètre intégré tient compte des filtres que vous montez sur votre objectif, ainsi que de l’allongement du tirage en macro ou de la présence d’un multiplicateur de focale
  • le posemètre intégré tient compte de l’allongement du tirage en macro ou de la présence d’un multiplicateur de focale

les défauts

  • la mesure varie selon la couleur et / ou le coefficient de réflexion du sujet, rendant le travail en automatique changeant et finalement relativement peu fiable
  • mesure moins précise globalement

A noter le posemètre intégré est calé sur un gris à 18% quel que soit le mode de mesure d’exposition choisi (matricielle, multizone, Centrale ou spot …) et quelle que soit la marque de votre appareil

Une astuce pour atténuer les défauts inhérents à la mesure de la lumière réfléchieniveauavnce

On a vu que la mesure de l’exposition varie énormément en fonction des couleurs et de l’albédo des sujets (leur pouvoir réfléchissant). Par exemple si vous prenez des images de circulation, chaque couleur de voiture modifiera plus ou moins les valeurs d’exposition choisies par votre appareil en modes d’exposition à priorité Ouverture ou Vitesse. Idem pour l’arrivée d’une course et la couleur des maillots et ainsi de suite. Voici ce que font les photographes professionnels dans ce cas :

  • prenez une première image en mode auto à priorité Ouverture ou Vitesse
  • contrôlez et corrigez éventuellement votre expo avec l’histogramme
  • notez les valeurs d’expo (Vitesse / Diaphragme)
  • passez en mode d’exposition Manuel et reportez les chiffres précédents

Vous pouvez dès lors réaliser autant d’images que vous voulez – tant que les conditions de lumière et votre orientation par rapport au soleil ne change pas

Résultat du match

On pourra utiliser la mesure de la lumière incidente en studio ou à l’intérieur, chaque fois que l’on est physiquement près de son sujet, ou que l’on a le temps. Personnellement, j’utilisais un posemètre indépendant pour exposer les films diapositives qui ne toléraient aucune erreur. Aujourd’hui encore, cela m’arrive de travailler en mesure de la lumière incidente, en paysage ou architecture, ainsi qu’en studio bien sûr.

On préfèrera le posemètre intégré pour son côté pratique et universel en extérieur, ainsi que la possibilité d’utiliser des filtres sans avoir à calculer les corrections d’expo. Il faudra contrôler son exposition avec l’aide de l’histogramme plus souvent et la corriger éventuellement en comptant sur la grande tolérance des fichiers RAW en post-traitement.

Résumé :

Qu’appelle t-on mesure de la lumière incidente ? Un système où l’on mesure la lumière arrivant jusqu’au sujet

Qu’appelle t-on mesure de la lumière réfléchie ? Un système où l’on mesure la lumière réfléchie par le sujet – celui que nos appareils photos utilisent

Est il préférable d’utiliser un posemètre indépendant ou intégré  ? Votre appareil photo dispose d’un posemètre intégré. Si vous voulez travailler en mesure de la lumière incidente, il vous faudra acheter un posemètre indépendant

Quels sont les avantages d’une mesure de la lumière incidente ? La précision et la régularité essentiellement

Quels sont les défauts d’une mesure de la lumière incidente ? Il faut être près du sujet. C’est plus lent, plus contraignant

Quels sont les avantages d’une mesure de la lumière réfléchie ? La rapidité, la simplicité et l’universalité (ça marche avec tous les objectifs, filtres, accessoires, etc)

Quels sont les défauts d’une mesure de la lumière réfléchie ? Le manque de régularité

Pin It on Pinterest

Vous avez aimé cet article ?

Partagez le sur vos réseaux préférés

%d blogueurs aiment cette page :