Préparer son stage photo au Vietnam

Des conseils pour préparer son stage photo au Vietnam et des infos pratiques sur le pays si vous souhaitez prolonger votre séjour ou voyager seul(e).

 

Réserver son Vol – Trouver un billet d’avion

Trouver un billet d’avion Paris – Hanoï.
Le rendez vous pour ce stage photo au Vietnam est fixé à Hanoï, capitale du Vietnam. Mieux vaut arriver en début ou milieu de journée, afin de pouvoir visiter un peu la ville et repartir en milieu journée ou début de soirée

Voici des compagnies proposant des vols directs entre Paris et Hanoï :

Air France
La compagnie française effectue des vols quotidiens et directs entre Paris et Hanoï, avec parfois une escale à Ho Chi Minh Ville. Le vol dure entre 12h sans escale et 17h avec escale, selon les dates et les prix. Service de qualité.

Vietnam Airlines
La compagnie nationale Vietnamienne effectue des vols quotidiens et directs avec ou sans escale entre Paris et Hanoï. Le vol dure entre 12h sans escale et 17h avec escale, selon les dates et les prix. Service de qualité. Certains vols de Vietnam Airlines sont opérés par Air France. Depuis quelques temps, c’est le meilleur rapport qualité prix

Cathay Pacific
La compagnie nationale de Hong Kong effectue des vols quotidiens entre Paris et Hanoï. Il y a 1 escale à Hong Kong. Au final le trajet dure entre 16h et 19h environ, selon la durée de l’escale. Service de grande qualité.

* Notre avis : auparavant les vols vers le Vietnam comptaient 2 escales – avec les nouveaux vols en moins de 18h c’est un bon choix lorsque les vols sont en promotion.

Aeroflot
La compagnie nationale russe effectue des vols quotidiens entre Paris et Hanoï. Il y a une escale à Moscou. Le trajet dure entre 15h et 23h environ, selon les dates et la durée de l’escale. Service correct. C’est souvent la compagnie proposant les meilleurs tarifs.

Quatar Airways
La compagnie nationale Qatari effectue des vols quotidiens entre Paris et Hanoï.  Il y a une escale à Doha. Le trajet dure entre 18h et 25h environ, selon les dates et la durée de l’escale. Une très bonne compagnie avec un bon service et de bons avions.

Korean air
La compagnie nationale Coréenne effectue désormais des vols quotidiens entre Paris et Hanoï.  Il y a une escale à Séoul (Incheon International airport). Le trajet dure entre 16h et 25h environ, selon les dates et la durée de l’escale. Une très bonne compagnie avec un très bon service et de bons avions si le vol n’est pas trop long – et l’aéroport de Séoul, l’un plus agréables et luxueux qui soit

Malaysian Airlines
La compagnie nationale malaise effectue des vols quotidiens entre Paris et Hanoï. Il y a une escale à Kuala Lumpur. Le trajet dure entre 18h et 22h environ, selon les dates et la durée de l’escale. Service de qualité.
* Notre avis : après les accidents survenus à cette compagnie les tarifs sont plutôt à la baisse – mais les vols sont parfois un peu longs

> Si vous voulez un vol court sans escale et un service de qualité, cherchez du côté de Vietnam Airlines et Air France. Attention sur ces compagnies, certains vols sont avec escale.

> Si vous cherchez un vol bon marché, Aeroflot est souvent  la mieux placée. Aeroflot est aujourd’hui, une bonne compagnie avec un service correct et Moscou un aéroport moderne et plutôt agréable. Là encore attention, certains vols comportent unes escale vraiment très longue.

> les autres compagnies sont intéressantes pour des vols en promotion.

Vous pouvez consulter les sites des comparateurs de prix comme :Opodo, Alibabuy, Prix des Voyages, etc (liste non exhaustive)

D’autres compagnies desservent le Vietnam par des vols directs avec escales, mais à l’heure où nous écrivons ces lignes sont moins intéressantes pour des raisons de prix ou de durée de vol. Les choses changeant très vite dans ce domaine, vous pouvez toutefois vérifier leurs tarifs : China southern airlines – Dragon air – Thai airway

Vols non direct

Certains voyageurs préfèrent rejoindre Bangkok, une destination où l’on trouve fréquemment de bons tarifs, et de là prendre une compagnie low cost comme Air Asia pour rejoindre Hanoi. Il n’est pas certain que le trajet final soit moins cher, surtout comparé à une compagnie comme Aeroflot.

Attention. Si vous optez pour cette solution, rappelez vous que vous devrez récupérer vos bagages à Bangkok et passer l’immigration. Aucun visa n’est demandé à l’heure où nous écrivons ces lignes (pour un séjour de 30 jours maxi), mais il est prudent de s’informer juste avant le départ auprès de votre compagnie aérienne (certaines compagnies du moyen-orient notamment demandent le visa Thaïlandais à l’embarquement).

Formalités – Visa

NOUVEAU >> Depuis le 18 juin 2015, les ressortissants Français n’ont plus besoin de visa pour se rendre au Vietnam si leur séjour ne dépasse pas 15 jours – Une bonne nouvelle vu la forte augmentation du prix des visas ces dernières années

A noter que vous devrez attendre 30 jours après votre retour du Vietnam avant de pouvoir de nouveau bénéficier de ce visa gratuit

Visa à l’Arrivée.

Pour votre stage photo au Vietnam, il est aujourd’hui très facile d’obtenir son visa à l’arrivée à l’aéroport (bien qu’un peu long > voir section ci-dessous). Avec notre partenaire Aca Voyages, nous vous proposons un service de visa à l’arrivée extrêmement simple et bon marché. Et vous n’avez même pas à envoyer votre passeport.

Connectez vous sur le site de Aca Voyage dédié aux visas et suivez la procédure. Tout est très bien expliqué. Voici les prix pour un délai de traitement classique de 3 à 4 jours ouvrés (supplément pour traitement express 1 à 2 jours > voir le site) :

Simple entrée 1 mois : 15 US $ – Simple entrée 3 mois : 30 US $
Entrées multiples 1 mois : 20 US $ – Entrées multiples 3 mois : 55 US $

A l’arrivée, vous aurez à payer  entre 25 $ pour un visa simple entrée (valide 1 à 3 mois) ou 50 $ pour un visa à entrées multiples (valide 1 à 3 mois) que les douaniers vietnamiens vous demanderont en vous remettant le passeport (le droit de tampon).

  • Remplissez bien le formulaire
  • Date d’arrivée > indiquez comme date d’arrivée celle figurant sur le billet d’avion
  • Ville d’arrivée > Hanoi
  • But du voyage > tourisme
  • Type de visa > pour notre séjour vous n’avez besoin que du « simple entrée 1 mois »
  • Envoyez votre demande – Aca Voyage la traite et quelques jour après (5 jours ouvrables en principe) vous envoie un mail avec une lettre d’invitation des autorités vietnamiennes et un formulaire à remplir. Imprimez et faites une copie. Remplissez le formulaire et prévoyez 2 photos d’identité. Présentez la lettre d’invitation à l’enregistrement au départ de votre vol vers Hanoi.
  • Présentez vous – à l’aéroport d’Hanoi, présentez vous au guichet « Visa on Arrival », il y a parfois une queue assez importante et vous ne pouvez pas le rater, donnez aux fonctionnaires, passeport, lettre d’invitation et formulaire rempli + 1 photo d’identité et attendez votre tour. Un écran affichera bientôt votre photo d’identité et vous n’aurez plus qu’à vous présenter. Un fonctionnaire vous remettra votre passeport. Il vous demandera « le prix du tampon » soit 25 $ pour un visa simple. et 50 $ pour un visa à entrées multiples Présentez vous au contrôle des passeports, récupérez vos bagages et voilà. Welcome to Hanoi.

Demande de visa auprès de l’ambassade : plus couteuse et plus compliquée, la demande de visa peut se faire physiquement dans les bureaux de l’Ambassade de la République Socialiste du Vietnam – Services au 62, rue Boileau – 75016 PARIS – Pour appeler : Visa touristique : 01.44.14.64.13/00 ; 06.48.59.91.64 – Horaires d’ouverture : 9h30 – 12h00 et 14h00 – 17h00, au lundi au vendredi (pour le dépôt ainsi que le retrait des visas).

Ou par courrier : il faut d’abord télécharger les formulaires (téléchargement sur le site de l’ambassade ou celui d’Action-Visa – les remplir et ajouter les photos d’identité, ainsi qu’une enveloppe timbrée en Chronopost ou Recommandé (conseillé) pour le retour. Mieux vaut appeler l’ambassade car les tarifs ne sont pas indiqués sur son site (en principe 60 € hors frais de poste pour un visa entrée simple). Le délai est d’environ 8 jours ouvrables (hors envois)

Vous pouvez enfin passer par un intermédiaire comme Action-Visa ou Visa Services – liste non exhaustive.

Formalités – Passeport

Passeport : votre passeport doit être en cours de validité jusqu’à 6 mois après la date du retour du stage photo au Vietnam

Assurance voyage et annulation

Pour ce stage photo au Vietnam , l’agence TRAVEL ACTIVISTS vous demandera de leur fournir une attestation d’assurance couvrant les frais d’hospitalisation et soins médicaux, de rapatriement et d’assistance au voyageurs.

Assistance rapatriement, soins médicaux et aide aux voyageurs

C’est l’assurance qu’il vous faut au minimum souscrire pour votre stage photo au Vietnam.  Elle doit couvrir les choses suivantes:

  • rapatriement médical
  • frais médicaux et d’hospitalisation d’urgence
  • assistance au voyageur (assistance juridique, paiement caution pénale, etc)
  • responsabilité civile à l’étranger (couvre les dégâts que vous pourriez causer)

si vous le souhaitez cette assurance peut aussi couvrir les risques suivants :

  • dommages aux bagages (en cas de perte / vol ou bris)
  • interruption du séjour (en cas de retour anticipé)

De telles assurances sont courantes et bon marché, comme Mondial assistance ou Europ assistance par exemple. On trouve également des comparateurs d’assurance voyage comme le Lynx ou Mondassur pour ne citer qu’eux.

Assurance voyage via votre carte bancaire

Dans le cas de ce stage photo au Vietnam , le paiement par carte revenant très cher, il y a peu de chance que vous profitiez de l’assurance comprise avec celle-ci, mais si c’est le cas  attention à bien lire les garanties effectivement assurées. En pratique, seules certaines cartes supérieures (Gold, Silver, american express, etc) offrent des garanties suffisantes.

Assurance voyage via assurance maison ou responsabilité civile

Beaucoup de contrats  d’assurance maison ou de responsabilité civile couvrent les risques cités plus haut pour des voyages à l’étranger n’excédant pas 90 jours. On l’oublie souvent, mais vous avez sans doute un contrat de ce type et sinon votre assureur  pourra sans doute vous faire une extension temporaire de contrat.

Point à vérifier pour votre assurance voyage

  • Numéro d’assistance 24:24 h et 7/7 jours
  • Faut il avancer les frais ?
  • Accès aux cliniques et médecins de votre choix ou uniquement leurs partenaires
  • Carte et N° d’adhérent fourni
  • quelle démarche à effectuer en cas d’hospitalisation
  • validité au Vietnam (c’est en général le cas)
  • quelles activités sont exclues de l’assurance ?

Assurance annulation de séjour

Parfois incluse avec la première ou proposée séparément, cette assurance couvre les annulations (justifiées) de séjour en cas de maladie ou d’accident, de retard ou de situation exceptionnelle dans les pays visités. c’est une sécurité et une paix d’esprit certaine pour le voyageur. Les grandes compagnies d’assurance proposent toutes cette formule – voir par exemple Europ assistance – dont le prix est fonction de la durée de votre séjour et de la destination

Voici quelques unes des choses qui peuvent être garanties :

  • annulation voyage de votre part (il doit toujours être justifié pour des raisons médicales ou autres)
  • problème attentat ou évènement majeur dans le pays de destination
  • achat d’un autre billet si vous manquez l’avion
  • rapatriement en cas de problème à votre domicile
  • indemnisation en cas de bagages perdus, volés, détériorés
  • indemnisation en cas de papiers d’identité perdus
  • remboursement des frais du séjour en cas de rapatriement anticipé
  • prise en charge de certains frais en cas de retour d’avion (repas/hôtel/etc)
  • prise en charge des frais supplémentaires en cas de retour impossible pour cas de force majeure (comme pour le volcan islandais il y a quelques années par exemple)

Encore une fois, veillez à bien lire les clauses d’assurance – en la matière le diable est souvent dans les détails !

Notre conseil

Une assurance spécialisé couvrant les frais de rapatriement, d’hospitalisation assistance et annulation séjour est souvent préférable et bien plus complète qu’une assurance via la carte bancaire et c’est ce que nous vous conseillons. Si vous avez une responsabilité civile professionnelle ou une assurance maison assez étendue, le contrat peut être de qualité. Dans ce cas, le mieux est de le comparer avec le contrat d’un assureur spécialisé

Ambassade

Voici l’adresse du site de l’ambassade de France à Hanoi qui regorge d’infos intéressantes.

Heure locale – Heures de coucher et lever de soleil

Le décalage horaire avec la France en hiver est de : UTC/GMT +7 > + 6 heures en hiver + 5 heures en été
Lorsqu’il est midi au Vietnam – il est 6  h du matin en France
Lorsqu’il est midi en France – il est 18 h au Vietnam

quelle heure est-il en ce moment ?

Si vous souhaitez conservez vos amis au retour de votre stage photo au Vietnam, éviter donc de téléphoner en France avant 14 h …

Heure de lever du soleil : 6 heures – Heure du coucher 18 heures

La santé au Vietnam

Quels vaccins pour préparer son stage photo au Vietnam ?

Aucun vaccin n’est actuellement obligatoire pour entrer au Vietnam.

Il est cependant fortement conseillé d’être à jour de vos vaccinations.

Nous ne sommes pas médecins et nos conseils ne sauraient se substituer à l’avis d’un professionnel de la santé. Nous vous recommandons de consulter votre praticien habituel pour faire le point avec lui sur vos vaccinations. Vous pouvez également regarder le site de L’Institut Pasteur pour voir leurs conseils santé pour la région et le voyage.
N’oubliez pas que certains vaccins demandent des rappels pouvant s’étaler sur plusieurs semaines et prenez vous y suffisamment à l’avance.

Quelle trousse à pharmacie emporter ?

Là aussi le mieux est de consulter votre médecin habituel. Il est recommandé à chacun d’emporter sa trousse à pharmacie personnelle. Vous veillerez bien sûr à prendre vos médicaments habituels en quantité suffisante. Il n’est pas toujours facile de se procurer certains médicaments en dehors des grandes villes au Vietnam.

Voici quelques suggestions utiles :

  • des pansements pour les petits bobos
  • des pansements pour les ampoules au pied (de type seconde peau)
  • un antiseptique pour les petites plaies superficielles
  • une pince à épiler pour les échardes
  • des boules Quiès pour dormir dans le train ou le bateau si vous avez le sommeil léger
  • un anti-nauséeux si vous êtes sujet au mal des transports
  • un produit anti-moustique (préférez les versions tropicales si vous avez le choix)
  • une crème solaire protectrice (le soleil est très fort au Vietnam)

Cette liste n’est ni limitative, ni exhaustive. Vous pouvez consulter le site de L’Institut Pasteur pour voir leurs conseils santé pour la région et le voyage.

Moustiques

Consultez le site de l’Institut Pasteur sur l’opportunité de prendre un traitement antipaludéen préventif. Une très bonne protection contre les moustiques est vestimentaire : chaussettes, chemises ou tee-shirts à manches longues, etc. Parfums et after shave ont la réputation de les attirer.

Il n’y en a pas dans la baie d’Halong (en mer) et pour les nuits chez l’habitant, une moustiquaire individuelle est fournie.

Le climat au nord et centre Vietnam

Le climat du centre et nord Vietnam est compliqué et capricieux. L’hiver dure de fin octobre – début novembre à la fin mars et il peut faire très froid en montagne. La saison des pluies commence en mai jusqu’à septembre. Les périodes choisies pour nos stages photo sont les 2 meilleures d’un point de vue météo, ciel dégagé la plupart du temps avec des risques d’averses modérés (mais toujours possible au centre et nord Vietnam) sans que la chaleur soit insupportable comme en mai et juin où la luminosité est bonne mais le voyage très pénible.

Il peut cependant pleuvoir et matinées et soirées peuvent être un petit peu fraiches. Il est donc conseillé de prévoir un vêtement de pluie (c’est vendu partout au Vietnam) et un vêtement chaud (type polaire légère par exemple). Vous trouverez des conseils sur la protection de votre matériel à la rubrique photo.

Voir les « prévisions météo »

Prolonger son stage photo au Vietnam : jusque fin octobre le climat est encore doux, mais c’est la saison des typhons et de fortes pluies ne sont pas à exclure dans le centre et la baie de Ha long en novembre les rizières sont coupées pour la plupart et le paysage est moins beau. C’est en revanche une belle saison au sud du pays. Fin avril et mai, le ciel est ensoleillé la plupart du temps, mais la chaleur devient vite très forte et difficile à supporter à cause du taux d’humidité en mai

Désagréments et dangers

Consulter la page « Conseils aux voyageurs » sur le site de L’ambassade de France au Vietnam.

Comme partout et pas plus qu’ailleurs, il existe des problèmes de vol au Vietnam. Les hôtels choisis pour nos séjours sont sûrs et nous n’avons jamais eu de souci, mais un petit cadenas sur votre sac de voyage sera une bonne idée. Dans les villages, chez l’habitant, il n’y a aucun souci. Soyez vigilants avec vos appareils photo, particulièrement à Ho Chi Minh Ville et Hanoï où il y a eu des cas de vol à l’arraché par des motos. Le plus sûr est de porter l’appareil autour du cou et non sur l’épaule. Ne laissez jamais votre sac sans surveillance dans la rue durant votre stage photo au Vietnam

Argent – devises

La monnaie vietnamienne est le Dong (VND). Il y a des coupures de 500 000, 200 000, 100 000, 50 000, 20 000, 10 000, 5000, 2000, 1000 et 500 VND. Attention au billet de 200 000 qui ressemble beaucoup au billet de 10 000.

Après avoir beaucoup baissé en 2015, le dollar est remonté par rapport au Dong

Le taux actuel est de 22 300 VND pour 1 $ US – 24 400  VND pour 1 Euro. (2016) (selon les banques

Plus on s’écarte de Hanoï ou Ho Chi Minh Ville et plus les taux ont tendance à baisser.

La plupart des devises sont acceptées au Vietnam et notamment, l’Euro, Franc Suisse et US dollar. Vos dépenses personnelles au cours de ce stage photo au Vietnam ne concernant que vos boissons, pourboires donnés au guide et au chauffeur et les souvenirs que vous souhaiterez éventuellement ramener, vous n’aurez pas besoin d’une grosse quantité de devises. Par expérience, 100 € changés à l’arrivée suffisent en général à la plupart des visiteurs et il est toujours possible de retirer de l’argent aux distributeurs automatiques.

Il n’est pas nécessaire de convertir vos Euros ou Francs Suisses en Dollars avant le départ.

Distributeurs automatiques / ATM : une petite commission est prélevé lors du retrait par la banque vietnamienne (2 $ US environ) à quoi s’ajoute celle de votre banque. Celle-ci est en générale la même à peu de choses près pour un retrait important ou non. Plus ennuyeux, certaines banques vietnamiennes limitent le retrait à un peu plus d’une centaine d’Euros seulement. Si vous souhaitez retirer des sommes plus importantes, signalez nous le, afin que nous trouvions une banque autorisant des retraits plus importants (comme ANZ par exemple qui autorise jusqu’à 375 €).

Chèques de Voyage : vous pourrez changer vos chèques dans les grandes villes uniquement et dans certaines banques (Vietcombank par ex.). Veillez à ce qu’ils soient libellés en dollars américains de préférence.

Si vous êtes dans un village où il n’y a pas de banque, vous pouvez essayer de changer dans une bijouterie. Aujourd’hui cependant, le taux est souvent meilleur dans le siège d’une banque que chez les Money changer ou chez les bijoutiers.

Que prendre avec soi ?

L’art de faire ses bagages

Rappelez vous que la plupart des compagnies limitent aujourd’hui les bagages enregistrés à 20 kg.

Quel type de sac ?
En ville, tous nos hôtels disposent d’ascenseurs et souvent le personnel de l’hôtel sera ravi de s’occuper de vos bagages – en échange d’un petit pourboire. Vous ne porterez donc pas votre sac très souvent durant ce stage photo au Vietnam, mais cela peut arriver, dans les gares notamment. Veillez donc à ne pas trop le charger et à être capable de le porter vous-même si nécessaire. Les sacs souples ou semi-rigides, à roulettes s’avèrent à l’usage plus pratiques que les valises rigides.

Couchage et serviette
A l’hôtel comme chez l’habitant, le couchage est toujours fourni. Chez l’habitant, il consiste en un matelas assez fin posé à même le sol dans les grandes maisons communes. Une couverture est également fournie. Pour les personnes souffrant du dos, un matelas auto-gonflant peut s’avérer un bon accessoire. Vous trouverez ce genre d’article dans les magasins de sport pour quelques dizaines d’euros. Le poids est raisonnable et la mise en œuvre comme le pliage très rapide. Vous pouvez aussi emporter votre propre sac à viande, si vous souhaitez avoir un drap de dessus.

Dans les villages chez l’habitant et les homestays, les serviettes de toilettes ne sont pas fournies et vous devez apporter la votre. Les magasins de sport en proposent des très légères qui ont aussi l’avantage de sécher vite (intéressant dans un pays humide!).

Le papier toilette en dehors des hôtels est assez rare (beaucoup d’endroits comportent une douchette). Il se trouve facilement dans les épiceries vietnamiennes.

Vêtements – Chaussures

Il fait chaud au centre et nord Vietnam en cette saison, mais il peut pleuvoir et les matinées peuvent être (un peu) fraiches

  • vêtements légers pour la journée
  • un pull, polaire ou blouson plus chaud au cas où, pour les matinées
  • poncho ou veste imperméable pour la pluie
  • casquette ou chapeau pour se protéger du soleil (indispensable)

Au Vietnam, il est d’usage de se déchausser pour entrer dans les maisons et dans certaines pagodes. Beaucoup de voyageurs adoptent de ce fait des chaussures s’enlevant facilement (avec des bandes de type velcro par exemple), des sandales ou des tongs.

Lors de ce stage photo au Vietnam, nous ne faisons pas de randonnée, mais la marche nécessite quand même des chaussures confortables. Les chemins peuvent être un peu glissant, etc. Évitez bien sûr d’acheter vos chaussures juste avant le départ.

Que prendre avec soi ? Quelques suggestions …

  • une torche électrique
  • bouchons d’oreille
  • sacs en plastiques
  • une paire de lunettes de rechange
  • lunettes de soleil
  • un réveil (indispensable) – ne comptez pas sur les hôtels …
  • un matelas auto-gonflant (on en trouve pesant moins d’1 kg) pour les personnes ayant mal au dos
  • une multiprise

Électricité – Internet – Poste – Téléphone

Électricité

Le courant est du 220 volts comme en France. Vous n’avez pas besoin d’un adaptateur. Si vous emportez beaucoup d’appareils électriques, une multiprise peut être utile car il y a rarement plus d’1 ou 2 prises dans les hôtels.

Téléphone

indicatif international du Vietnam : 84
Vous ne devriez pas avoir de problèmes pour recevoir vos communications de France, ou appeler avec votre portable, si tant est que vous avez bien activé l’option « Monde » dans votre contrat. Le prix d’un appel vers la France depuis le Vietnam dépend de votre opérateur, mais est de toute façon très cher et n’oubliez pas que vous payez également lorsque l’on vous appelle (réacheminement).

Appeler un correspondant au Vietnam

Pour un N° fixe >> composer le 00 (indicatif international au départ de France + indicatif international du Vietnam  84) + l’indicatif régional (ex le 4 pour Hanoï) + le N° de votre correspondant sans le O devant.

Pour un portable >> composer le 00 (indicatif international au départ de France + indicatif international du Vietnam  84) +  le N° de votre correspondant sans le O devant.

Vous trouverez la liste des indicatifs régionaux sur ce site : http://countrycode.org/vietnam

Smartphones et Iphones
Vous pouvez utiliser les services internet de votre téléphone préféré au Vietnam, si tant est que le coût élevé du service ne vous en dissuade pas et vous pourrez même profiter du GPS pour vous retrouver dans les petites rue de Hanoi…

Téléphoner moins cher avec une carte Sim locale
Voici une alternative très bon marché pour être connecté partout durant votre stage photo au Vietnam. Vous pouvez mettre dans votre téléphone une carte Sim de l’un des 3 opérateurs vietnamien (Viettel, Mobiphone ou Vinaphone) qui ne coutent que quelques Euros et bénéficier ainsi d’un tarif très bon marché pour appeler au Vietnam, mais aussi en France et même avec les cartes 3G bénéficier des services de votre smartphone à un tarif abordable. Vérifier bien cependant que votre téléphone a été « déverrouillé » ou « désimlocker ». Votre opérateur a l’obligation légale de vous fournir ce code au bout d’un certain temps d’abonnement. Contactez le. Vous pouvez aussi acheter un téléphone (à partir de 20 EUR pour une marque connue) et même des appareils avec 2 cartes Sim (à partir de 30 EUR) au Vietnam.

Attention, les villes vietnamiennes ont un code régional qu’il faut parfois ajouter au numéro noté sur les cartes de visite – pas de problème pour les portables.

Internet

Le Vietnam est bien connecté à Internet. La plupart des hôtels à partir de 2 étoiles ont le wifi, ainsi que de plus en plus de Guest-houses et pensions bon marché. S’il n’y a pas le wifi, vous aurez à disposition – gratuitement la plupart du temps – un ordinateur à la réception. On trouve aussi bon nombre de cafés internet et d’espaces internet avec le wifi. Si vous voulez être connecté à tout moment et partout (ou presque), vous pouvez acheter une carte 3G (à partir de 30 EUR environ) et l’utiliser sur votre ordinateur portable. Depuis fin 2012 et début 2013, il est aussi possible d’acheter une carte 3G (Ba gue) pour votre portable pour 2 € seulement par mois et de profiter d’internet sur votre mobile si celui-ci est bien déverrouillé (sinon votre opérateur peut vous indiquer comment faire). C’est la formule la plus pratique (couverture quasi totale) et la plus économique.  Bien faire installer la carte par le vendeur et vérifier le bon fonctionnement et pour cela installer – temporairement – la langue vietnamienne sur votre mobile.

Durant votre stage photo au Vietnam : vous serez connecté à Hanoï bien sûr et dans la majeure partie du trajet, mais chez l’habitant (1 nuit), il n’y a pas de connexion sauf avec une carte 3G. Ce qui est plutôt bon signe, car cela veut dire que vous êtes loin des routes touristiques et c’est très bien pour la photo.

Poste

La poste fonctionne bien et vous pourrez envoyer vos cartes postales depuis l’hôtel ou un bureau de poste à Hanoi. Le prix d’un timbre pour la France est de 0,50 € environ. A Hanoï et dans les grandes villes, on trouve d’ailleurs de très belles cartes postales réalisées par des photographes vietnamiens de talent. Le délai d’acheminement varie entre 7 à 15 jours. Il existe un service rapide plus cher (EMS) et des transporteurs privés pour vos petits colis (DHL / UPS). Enfin la poste restante dans les grandes villes fonctionne correctement.

Politesse – Usages et Coutumes

Les vietnamiens sont polis, accueillant et patients avec les étrangers. On vous refusera rarement l’autorisation de faire une photo et il est d’autant plus important de bien se comporter. Sur place, nous vous donneront au fur et à mesure des conseils adaptés aux situations rencontrées. En voici quelques uns :

  • se déchausser avant d’entrer dans une maison (obligatoire) et dans certains temples
  • ne pas entrer dans la cour d’une maison pour faire une photo sans y être expressément invité
  • éviter de tapoter ou de toucher la tête des enfants
  • lorsque vous donnez quelque chose à quelqu’un, utilisez vos 2 mains
  • dites bonjour : Sin Chao
  • dites merci : Cam On
  • au restaurant où chez l’habitant
  • n’utilisez pas vos baguettes pour vous servir dans le plat commun mais la cuillère réservée à cet usage et mettez la nourriture dans votre bol.
  • attendez que votre hôte s’asseye en premier
  • n’hésitez pas à en laisser un peu dans votre bol (cela voudra dire que vous avez trop – donc bien mangé).
  • ne plantez pas vos baguettes dans le riz
  • complimentez la cuisinière :  zat ngon !

 

Pin It on Pinterest

%d blogueurs aiment cette page :