Traiter ses images pour un concours est indispensable si vous voulez mettre toutes les chances de Traiter ses images pour un concoursvotre côté. Pas besoin de passer des heures devant votre écran, mais il faut livrer un travail impeccable. Voici le dernier article de notre série

Traiter ses images pour un concours photo

Comme le confiait Pierre Bigorgne dans l’interview réalisée par Jean-Baptiste Rabouan pour notre blog, la présentation et la qualité technique sont indispensables car le niveau est de plus en plus relevé dans les concours et ce – que les photos soient à envoyer sous forme de tirage ou de fichier numérique

Traiter les fichiers numériques

Même si le règlement du concours photo vous demande d’envoyer des tirages papier, il vous faut d’abord travailler votre fichier numérique. Voici les opérations indispensables à faire :

  • enlever les poussières du capteur
  • redresser l’horizon
  • redresser les perspectives verticales
  • ajuster l’exposition de votre photo

Une image aussi belle soit elle qui aurait l’un des petits défauts ci-dessus serait éliminée sans le moindre regret par le jury et c’est normal. Présenter une image dont on a même pas pris le temps de redresser l’horizon ou d’enlever les tâches de poussière relève du mépris pur et simple pour ceux qui sont appelés à les évaluer

Travaillez sur le fichier Raw si vous en avez un ou sinon faites des copies de l’original (en Jpeg)

Recadrage – Amélioration du contraste et de la dynamique

Bon votre image est « propre ». Il convient maintenant d’en tirer la quintessence. Si vous faites couramment du Traiter ses images pour un concourspost-traitement allez y. Si ce n’est pas le cas, mieux vaut peut être passer la main à un ami ou un membre de photo club, un professionnel qui saura exploiter votre fichier. Travaillez de préférence sur le fichier Raw bien entendu

Recadrez !

La première étape est de recadrer votre photo. C’est un choix créatif fort et il faut prendre son temps. La plupart des logiciels permettent de faire des recadrages très facilement, mais il faut pouvoir comparer les différentes versions. Dans Lightroom, vous pouvez créer des copies virtuelles qui seront comparées entre elles. Sinon copiez / collez votre photo autant de fois que nécessaire

Sauf spécification contraire du règlement du concours, vous pouvez recadrer en sortant du rapport de votre appareil (3×2 / 4×3 / etc). C’est souvent une bonne idée car cela donne un petit côté original à votre image

Recadrez un tirage papierTraiter ses images pour un concours

Utilisez des équerres noires découpées dans un carton fin ou une feuille de papier Canson. Il suffit de les placer sur le tirage et de choisir le meilleur rapport. Marquez au crayon fin et coupez le tirage avec un massicot (ou faites le faire dans une boutique de photocopie)

Amélioration de la dynamique, du contraste, exposition, etc

Il s’agit d’opérations de base, mais très importantes. On travaillera différemment s’il s’agit d’envoyer un tirage papier ou un fichier numérique, mais les opérations sont similaires et visent à tirer le maximum de votre fichier

Commencez par corriger tout défaut technique comme une sur ou sous-exposition. Régler le contraste à votre goût et faites de même pour la dynamique. Il s’agit là de votre rendu personnel. N’abusez quand même pas des améliorations logicielles … vos photos seront examinées par des personnes du métier qui ont l’œil exercé

Saturation et balance des blancs – Attention !

Là aussi tout dépend de vos goûts, mais vous prenez plus de risques. Le moindre abus sur ces commandes se voit très fort et risque de vous pénaliser. Inutile de tenter de transformer une lumière « moyenne » en belle lumière en jouant sur la balance des blancs, vous ne tromperez pas quelqu’un du métier

Enlever un défaut gênant

Attention aussi au « nettoyage au tampon » ou avec l’outil « suppression des défauts » de Lightroom pour supprimer des imperfections. Il faut que cela soit parfaitement exécuté. Ne vous lancez pas, si ce n’est pas quelque chose que vous maitrisez pas. Un jury vous pardonnera un fil électrique, mais pas une tentative grossière et ratée de suppression d’un élément …

De manière générale ne « trichez pas » : n’essayez pas de transformer une lumière de midi en belle lumière avec la balance des blancs, ne floutez pas le fond, n’enlevez pas trop les défauts … si votre jury est de qualité, il repèrera tout ça très vite et cela vous desservira

Accentuez la netteté de votre photo

Traiter ses images pour un concours photo implique souvent de renforcer la netteté de son image. Faites cette opération en dernier et si vous n’êtes pas trop familier de ce réglage, testez en plusieurs en vous fiant à ce que vous voyez à l’écran, en gardant à l’esprit que l’effet sera un peu moins fort – sur le tirage que sur votre écran. Visualisez votre image avec un zoom de 1:4 ou 25% environ

Si vous savez le faire réalisez une accentuation localisée – en n’appliquant l’effet que sur les zones qui en ont besoin (comme les yeux et la bouche pour un portrait par ex.) en évitant d’appliquer cela sur les zones de ciel ou des aplats de couleur
Imprimer ou faites tirer votre photo

Vous avez votre imprimante, vous savez tout sur les profils, votre chaine graphique est calibrée ?? alors pas de souci allez y !

Sinon, je vous conseille fortement de faire tirer votre photo chez un professionnel. Ce n’est pas très cher et le résultat sera bien supérieur à ce que vous obtiendrez chez vous sur une imprimante de bureau. Dans ce cas si votre logiciel vous le demande, exportez votre fichier dans l’espace sRVB ou sRGB plutôt qu’Adobe 98

Avec ou sans marges ?

Sauf précision contraire dans le règlement, je recommande « avec » une marge blanche de 1 à 2 cm tout autour de l’image. C’est bête, mais lorsque l’on est jury on est toujours un peu embêté de prendre une image plein bord avec les doigts et on apprécie les marges. Cela met aussi très bien la photo en valeur et fait soigné

Mat ou brillant ?

En général, je conseille mat pour une raison toute simple : une image tirée sur papier mat se lit plus facilement car on n’est pas gêné par les reflets. Cela dit c’est votre image et si vous la voyez en brillant foncez ! Évitez les papiers texturés en revanche

Bon vous êtes prêt ? Alors il est temps de lancer et pour moi de vous souhaiter bonne chance.

Retrouvez plusieurs articles sur le sujet des concours photos sur notre blog : la sélection des photoscomment décide le jury  -et comment séduire le jury

Cet article vous a plu ? Aidez ce blog en le partageant et en vous abonnant ainsi vous serez sûr de ne pas rater d’articles. Pas à l’aise avec le traitement en post-production ? Nous avons la solution : stage photo Lightroom – Initiation et Perfectionnement et Photoshop cours privé (pour l’accentuation – entre autre)

Pin It on Pinterest

Vous avez aimé cet article ?

Partagez le sur vos réseaux préférés