Vous vous demandez quel sac photo choisir et quel matériel pour un voyage au Vietnam, au Cambodge ou en Birmanie

Protection du matériel photo au Vietnam et Birmanie

Le Vietnam et la Birmanie ne présentent pas de difficulté majeure pour la protection du matériel photo excepté le taux d’humidité et les périodes de fortes pluies (selon les saisons). Nos voyages photos se déroulent durant la saison sèche. Pour le voyage photo au Cambodge qui se déroule durant la mousson, il en va autrement

quel sac photo choisir ?

C’est un accessoire essentiel et le premier protecteur de notre précieux matériel. Trouver un bon sac pose souvent pas mal de soucis aux photographes. Rassurez vous le sac idéal n’existe pas ! La plupart des photographes professionnels en ont plusieurs, qu’ils utilisent selon le type de prises de vues à réaliser

Il existe 2 grandes familles de sacs photo : les sacs en bandoulière et les sacs à dos.  quel sac photo choisir

Les sacs en bandoulière ont la faveur des reporters. Ils permettent un accès rapide et facile au matériel, sont souvent plus discrets et plus légers. Leur principal défaut est  le manque de confort. Ils s’avèrent en effet assez fatiguant à la longue.

Les sacs à dos photo sont de plus en plus populaires. Leurs principales qualités sont le confort de portage et leur grande capacité. Ces sacs sont souvent les seuls à accepter les gros zooms et téléobjectifs. Leurs défauts sont un accès au matériel lent et  parfois laborieux, un poids très élevé (les plus gros modèles font parfois 3 ou 4 Kg) qui s’ajoute à celui du matériel et le prix.

Enfin, il existe des sacs de type banane, Top load ou Holster qui se portent à la ceinture. Leur capacité est souvent limitée, ce qui en fait plutôt des solutions d’appoint.quel sac photo choisir

Dernière catégorie, les Valises  sont destinées à protéger le matériel lors du transport dans des conditions difficiles, mais il existe certains modèles qui peuvent se porter en bandoulière et servir de sac photo. Parmi les marques les plus connues et intéressantes pour le voyage, citons Pelican et Rimowa. Ces 2 marques proposent des valises  quasi indestructibles (étanches / flottantes / etc).  J’ai utilisé un modèle Rimowa portable en bandoulière pour un reportage à Sumatra à la saison des pluies, époque où le climat ne permettait pratiquement aucune autre alternative. Citons enfin Vanguard qui fabrique des valise en aluminium de bonne facture, mais non étanche, plutôt destinées au transport des flashs, matériel en France ou dans des conditions normales d’utilisation.

A savoir si vous cherchez un modèle en occasion : certaines valises de type Pelican sont vendues pour un type de matériel précis, avec la mousse intérieure préformée. Il existe des conditionnements intérieurs adaptable par velchro en option (scandaleusement chers !).

Quel sac photo choisir et pour quel usage ?

L’idéal est de posséder un sac de chaque sorte. On utilisera le sac à dos pour les occasions où l’on a à porter beaucoup de matériel ou beaucoup de marche à faire. En randonnée,  pour la photo animalière ou sportive.

Le sac bandoulière sera utilisée pour des sorties plus légères, avec moins de matériel ou chaque fois que la discrétion prime.

Un sac banane ou Top load pourra rendre des services lorsque le matériel est très léger, dans des circonstances exigeant une grande discrétion, mais aussi en moto ou en vélo.

Quel sac photo choisir ? Quelles marques ?

Il est très important d’essayer son futur sac avec son matériel. Éviter les boutiques internet et rendez-vous chez un photographe pour voir et tester le modèle.  Si possible faites un essai avec votre propre matériel.  Prévoyez assez large côté taille, afin de pouvoir y mettre un autre objectif ou un boitier supplémentaire, mais pas trop non plus afin de ne pas vous retrouver avec un sac surdimensionné et trop lourd.

Parmi les marques connues et celles que j’ai personnellement testées, Tamrac, Lowe Pro, Kata, Domke et Billingham sont des produits de qualité et de référence. Think Tank propose aussi d’excellents produits (non testé). Mon dernier achat est un sac Vanguard en bandoulière, plein d’astuces et très bien conçu.

Quel sac photo choisir si vous avez mal au dos ? La palme du confort et de la qualité de fabrication pour les sacs à dos revient pour moi aux sacs Kata. En revanche, ils sont globalement moins pratiques et moins bien conçu que les Lowe Pro. Pour les sacs en bandoulière, Domke remporte la palme de la discrétion, mais il ne protège pas suffisamment le matériel à mon gout (j’avais customizé le mien !) et par exemple ne convient pas à l’Asie du sud-est ou aux autres zones très humides. Billingham, propose des produits très très bien conçus, parfaitement finis,  élégants et très cher, mais dont la protection tout temps s’avère également insuffisante pour l’Asie du sud-est. Lowe Pro et Tamrac possèdent aussi de bons sacs en bandoulière.

Voici quelques points à vérifier pour votre sac photo :

  • le sac permet il le transport d’un trépied ?
    c’est souvent le cas sur les sacs à dos – en général une coque amovible – mais plus rare sur les sacs en bandoulière
  • Possède il une housse imperméable (intégrée ou indépendante) ?
    définitivement indispensable en Asie du sud-est et dans les zones humides – chez Lowepro cela correspond au suffixe AW (AllWeather). Notez que cette housse peut aussi bien protéger de la poussière, vent de sable, etc. Indispensable à mon avis en Asie du sud-est et durant le voyage photo au Cambodge en aout
  • Y a t’ il suffisamment de rangements accessibles à l’extérieur ?
    il n’est pas très pratique d’avoir à ouvrir le compartiment central pour changer de carte mémoire ou de batterie

Pour un petit budget :

Quel sac photo choisir lorsque l’on a un petit budget ? Dans un magasin de sport, un sac à dos solide et muni d’une housse étanche, vous coutera 4 fois moins cher. Vous pouvez acheter des protection d’objectifs en mousse ou un tapis ou matelas de sol et vous aurez quantité de mousse protectrice. Reste à faire un peu de couture pour habiller tout ça et le tour est joué. Vous avez un sac discret qui n’attirera pas les voleurs.

Beaucoup de photographes opérant dans des conditions difficiles arrangent ainsi un sac en bandoulière ou à dos pour être très discret.

Votre sac ne possède pas de housse étanche ? Gardez simplement quantité de bons sacs plastiques  (genre sacs poubelles solides) à l’intérieur pour protéger votre matériel en cas d’averse.

Entretenir son sac photo : nettoyer et brosser régulièrement votre sac. il doit protéger votre matériel de la poussière, pas la conserver. S’il est humide après une averse, ouvrez le, enlevez votre matériel et faites sécher au grand air. Vous pouvez frotter les fermetures éclairs de votre sac avec une bougie pour leur redonner un coup de jeune.

Dernier point : ne chargez pas trop votre sac : en principe, il ne devrait pas dépasser le 1/8° de votre poids – soit 7,5 kg ou 10 kg pour une personne de 60 ou 80 kg respectivement.

Voici ma liste personnelle (passée et présente) :

Lowepro Nature Trekker AW (sac à dos) – très bien très lourd
Lowepro Vertex AW (sac à dos) – mon sac actuel – très bien – très épais
Kata R103 (sac à dos) – increvable, très confort et assez mal fichu parfois
Domke F1 / F2 + 1 mini pour 1 appareil seulement) (bandoulière) – le top de la discrétion et contient beaucoup
Lowepro Nova AW (bandoulière) – petit discret et increvable
Billingham (bandoulière) – classe, immense et cher
Valise Rimowa (bandoulière) – Etanche, flottante, indestructible, lourde mais c’est pour la bonne cause
Valise Pelican (valise) – indispensable pour mettre du matériel en soute mais l’aménagement intérieur est très cher
Vanguard (bandoulière) le grand et le petit (pour Nikon et Fuji) – super, plein d’astuce et très confortable. J’ai un peu renforcé les mousses un peu cheap

Protection des objectifs photo

Filtres UV : chaque fois que cela est possible, je conseille de mettre un filtre UV devant votre objectif. Ce n’est pas un achat très onéreux et cela protègera votre précieuse lentille des rayures, des traces de doigts, etc.

Choisissez une marque de qualité comme Hoya, BW, Nikon, et laissez le à demeure sur votre objectif. Vous ne l’enlèverez que pour mettre un autre filtre (polarisant par exemple) ou pour le nettoyer.

Pare soleil : voici un accessoire relativement peu cher et qui non seulement améliore la qualité de  vos images, mais en plus protège très efficacement les objectifs de tous les chocs. Chaque objectif possède le sien et si vous n’en avez pas encore c’est l’occasion d’en commander.

Silica-Gel : ce sont de petits cristaux capables d’absorber de grandes quantités d’humidité. On les utilise en vrac répartis dans une chaussette ou un petit sac en tissu pour absorber l’excès d’humidité lorsque l’appareil ou l’objectif a reçu un peu trop d’eau … Il suffit d’enfermer le boitier dans une poche plastique avec le sachet de silica gel durant la nuit et le tour est joué. Ce produit peut se trouver sur Amazon ou Jama par exemple

Pin It on Pinterest

Share This

Vous avez aimé cet article ?

Partagez le sur vos réseaux préférés