Se demander quelle carte mémoire acheter n’est évidemment pas Quelle carte mémoire acheter la chose la plus importante du monde. Mais c’est tout de même un accessoire indispensable et comme il vous en faut 2 – au moins – autant bien la choisir.

Quelle carte mémoire acheter … et pourquoi il m’en faut 2

Oui vous l’avez peut être remarqué, quand on se demande quelle carte mémoire acheter on se retrouve très vite avec des centaines ou des milliers de référence. Mais au fait pourquoi vous en faut il 2 ?

Photos effacées par erreur, mais toujours là

Et bien, si un jour il vous arrive d’effacer par erreur des photos, sachez qu’il est très facile de les récupérer. En réalité, lorsque vous mettez une photo à la corbeille avec votre appareil photo celle-ci est toujours sur la carte. Elle ne peut plus être affichée, mais elle est là. Un logiciel de récupération de photos vous la ramènera en moins de 10 mn, mais il ne faut surtout pas prendre de nouvelles photos avec cette carte. Quand vous supprimez une image, l’appareil note qu’il peut utiliser cet espace pour écrire dessus. Autrement dit il peut enregistrer une nouvelle photo à la place de celle que vous venez de supprimer. Donc il vous faut au moins 2 cartes. Ainsi en cas d’effacement par erreur, vous changez de carte et vous récupérerez facilement vos photos supprimées par erreur.

Les différents formats de carte mémoire

La première étape lorsque l’on se demande quelle carte mémoire acheter consiste à trouver le format. Si vous en avez déjà une c’est facile. Sinon, vous trouverez cette info dans le mode d’emploi de votre appareil. A part quelques modèles haut de gamme, la majorité des boitiers n’acceptent  qu’un seul modèle de carte mémoire.

Voici les principaux formats de carte mémoire :

  • SD : le plus répandu qui se décline selon la capacité de la carte en SD / SD HC et SD XC
  • Micro SD : c’est une minicarte SD qui peut se mettre dans un emplacement SD avec un adaptateur
  • CF : souvent trouvée sur les réflex hauts de gamme
  • CFast 2.0 : sur reflex pros et semi pros – une carte CF ultra rapide
  • Memory stick , un format  développé par  et pour Sony. Depuis 2010, Sony propose des emplacements SD dans ses appareils donc à éviter si vous avez le choix

Quelle carte mémoire acheter

La capacité

La capacité détermine combien de photos vous allez mettre sur votre carte. Cela dépend surtout si vous shootez en RAW ou en JPEG, ou les 2. Si vous travaillez en RAW, mais aussi si vous faites de la vidéo, alors vous avez besoin d’une carte de grosse capacité. Si vous ne travaillez qu’en JPEG alors une petite à moyenne capacité suffira.

Dernier cas de figure : en voyage vous sauvegardez vos images sur vos cartes mémoires. Regardez donc notre article sur la sauvegarde des photos en voyage, car il y a d’autres méthodes. Dans ce cas, je vous conseille de nombreuses cartes  à la capacité offrant le meilleur rapport qualité / prix.

Quelle carte mémoire acheter si vous prenez des photos en JPEG : 16 à 32 GO – ces cartes sont aujourd’hui très bon marché et vous offriront de bonnes performance et une très grosse capacité de stockage. Vous pourrez ainsi enregistrer de 2000 à 4000 photos 20 MP …. ça laisse de la marge !

Si vous travaillez en Raw ou Raw + Jpeg : 32 à 64 G0 sont les bonnes opportunités du moment. En RAW, vous pourrez stocker de 1000 à 2000 images 20 MP

Si vous faites de la vidéo occasionnellement : 64 à 128 GO et plus si vous êtes un accroc

je ne conseille pas d’acheter la toute dernière carte avec une énorme capacité. Vous allez la payer chère et la bonne pratique consiste à vider souvent ses cartes pour éviter de tout perdre en cas de souci, de vol, etc. Donc mieux vaut 2 cartes de 64 qu’une grosse de 128 GO

Le plus important : la vitesse d’écriture

Je n’aurai pas fait cet article sans ce critère plus souvent méconnu et ignoré, mais qui est en fait le principal critère d’achat selon moi. Je vous explique : lorsque vous prenez une image, celle-ci est enregistrée dans l’appareil. Dans ce que l’on appelle la mémoire tampon (ou buffer) pour être précis. Lorsque ce (petit) espace de stockage est plein – et ça arrive très vite – l’appareil « envoie » les photos vers la carte. Le problème est le suivant : tant que le transfert n’est pas fini, la prise de nouvelles photos est impossible ou très ralenti. Lorsque vous travaillez en mode rafale, la cadence de prise de vue est là aussi fortement ralentie, particulièrement en RAW.

Donc le chiffre important c’est le taux de transfert de votre carte. Et comme par hasard c’est là que ça se complique un peu. Pour commencer il y a 2 vitesses. La vitesse d’écriture (la vitesse à laquelle la carte enregistre les photos) et la vitesse de lecture (la vitesse à laquelle elle va copier vos photos sur votre ordinateur, disque, etc). La second on s’en fout un peu, ça ne change rien ou presque sur le terrain. La vitesse d’écriture en revanche c’est très important.

Pour compliquer encore un peu il y a la vitesse d’écriture minimale et … maximale, bravo vous suivez bien. je vous le donne en 1000, les fabricants ne précisent que rarement la vitesse d’écriture minimale …

Si vous utilisez souvent le mode rafale ou faites de la vidéo, il vous faut absolument une carte rapide. Ce n’est pas beaucoup plus cher et cela augmentera les performances de votre appareil.

Comment déchiffrer une carte mémoire

Quelle carte mémoire acheter

  • La capacité est toujours exprimée en GB ou GO (Giga octets)
  • La vitesse d’écriture et de lecture sont exprimées en MB/s (Méga byte par seconde) ou MO/s (méga octets par seconde)
  • SD – CF ou CFast 2.0 : le format de la carte
  • Classes de vitesses (I, II ou III) – comme la vitesse d’écriture mais moins précis
  • Le petit rectangle jaune en haut à gauche > vous permet de verrouiller la carte (on ne peut plus écrire dessus)

La Carte CFsast 2.0

Apparue récemment, mais encore peu utilisée sur les boitiers, la carte CFast est la plus rapide du marché.  Elle est destinée à la vidéo et la prise de vue en rafales (photo animalière et sportive). La vitesse d’écriture peut atteindre 350 à 500 MO/sec. bien qu’un test des numériques annonce environ 30% de moins en pratique, elles restent les plus rapides.

carte CFast 2.0

Toutes les carte CFast 2.0 > ici

Il vous faudra aussi un lecteur spécial pour décharger ces cartes : Sandisk lecteur enregistreur Carte CFast 2.0

Les vitesses de carte – tableau des équivalences

Selon les constructeurs on vous indiquera la vitesse d’écriture en MO/s (Méga octets par seconde) ou en MB/s (Méga byte par seconde – c’est la même chose que les MO) ou en XXX (une autre façon de compter 1 X vaut 0,15 Mo – donc X300 signifie un taux de 45 MO/s)

Voici les équivalences entre les différentes façons de noter le taux de transfert. Rappelons que seule la vitesse d’écriture est à prendre en compte. A lire avant de décider quelle carte mémoire acheter

Vitesse d'écriture en MO/s45 MO / Sec90 MO / Sec150 MO / Sec300 MO / Sec
Vitesse d'écriture en MB/s45 MB / Sec90 MO / Sec150 MB / Sec300 MB / Sec
Taux de transfertX 300X 600X 1000X 2000
ClasseUH-S IUH-S IIUH-S IIUH-S II
Le minimum recommandéBon compromis vitesse / prixRecommandé pour un usage avancéSi vous faites de la rafale / vidéo

Quelle marque choisir

Quelle carte mémoire acheter  et de quelle marque ? Pour la marque, je n’ai pas la réponse. Pas facile de tester des cartes …

Les marques les plus connues sont Sandisk, Lexar et depuis peu Sony. J’ai eu des petits souci avec des cartes Lexar qui ont perdu des languettes plastiques (mais ça marche encore). Du coup je suis passé chez Sony qui propose des rapports qualité prix intéressants. Mes Sandisk ne m’ont jamais laché non plus. J’ai aussi utilisé des Transcend et quelques autres marques ….

Les bons deals du moment

En ce moment les cartes de 32 GO représentent le meilleur rapport qualité / prix en haute vitesse. Nul doute que dans 1 an ou 2 ce seront les 64 GO.

Voici quelques modèles intéressants :

au format SD : Sandisk Extreme 32 GO – 90 MO/s env. 25€  //  Sony 32 GO – 300 MB/s une des plus rapides du moment env. 75€

au format CF et CFast 2.0 : la bonne affaire c’est la Sony CFast 32 GO (env. 100€) pour le mode rafale et un peu de vidéo avec une vitesse d’écriture max de 510 MB/s – et en moins rapide mais plus de capacité la Sandisk Extreme 64 GO qui a une vitesse d’écriture de 65/160 MB/s

Les logiciels de récupération de données :

Enfin si vous effacez un jour par erreur des images de votre carte, voici un logiciel gratuit pour les récupérer : RECUVA

Conclusion

Alors quelle carte mémoire acheter : une carte rapide 90 ou 150 / 300 MB/s avec une capacité de 32 à 64 GO selon que vous faites de la vidéo. Une capacité moindre et un taux de 90 MB/s est OK si vous ne faites ni rafales, ni vidéo. Dans ces capacités, les très hauts débits de vitesse ne sont plus dispos aujourd’hui. Pas la peine donc de faire des économies sur cet accessoire qui ne coûte pas si cher que ça, dure longtemps et a une influence réelle sur le fonctionnement en mode rafale et notamment si vous travaillez en RAW.

Allez je le redis encore, nous avons besoin de vous alors merci de liker, partager sur vos réseaux sociaux … et de vous abonner si ce n’est pas encore fait 🙂 A bientôt

 

Abonnez vous à ce blog

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir un message lorsqu'un nouvel article est publié

Rejoignez les 1 618 autres abonnés

Note > cet article possède des liens d’affiliation vers le magasin Miss Numérique. Ces liens sont repérables à leur couleur bleu foncé. Si vous cliquez sur le lien et achetez le produit présenté, nous touchons une commission de 3%. Ce n’est pas ce qui va nous rendre riche, mais ça évite la pub et ça peut aider un peu. Pour vous, aucune différence, vous payez le même prix

Philippe Body

Photographe de voyage professionnel, blogueur, directeur de Avec Un Photographe

Photographe de voyage professionnel, spécialisé sur l’Asie, Philippe Body je parcours le monde depuis l’âge de 22 ans,réalisant reportages et livres et guides de voyage. Mon travail photographique est diffusé par les agences photo Hemis.fr, Gamma-Rapho et Getty Images entre autres ainsi que sur ma photothèque pro : www.phlippebody.com

En 2011, je créé le site www.avecunphotographe.fr puis la société AVEC UN PHOTOGRAPHE pour proposer des stages photo axés sur la composition et la créativité. J’organise aussi des voyages photo en Asie. Le blog avec un  photographe est lancé en 2015. Depuis le site s’est ouvert à d’autres photographes pros de talent. … en savoir plus

odio accumsan sem, luctus commodo eleifend

Pin It on Pinterest

Share This

Vous avez aimé cet article ?

Partagez le sur vos réseaux préférés