diffraction en photo

Tâche lumineuse

La diffraction en photo touche toutes les optiques – à des degrés divers. Elle se manifeste par une baisse de la résolution / piqué lorsque l’on ferme le diaphragme. C’est donc un vrai souci pour les photographes lorsqu’ils souhaitent utiliser de petites ouvertures pour avoir plus de profondeur de champ ou utiliser une vitesse lente

Qu’est ce que la diffraction en photo ?

La diffraction est un phénomène optique. Pour faire très simple, lorsque la lumière rencontre un trou de petite taille comme le diaphragme de votre objectif, elle se diffuse légèrement en passant à travers. Comme sur la vignette à droite, où la tâche manque de netteté et a les bords diffus. Sa densité est modifiée et elle se présente alors sous forme de tache aux contours flous. Ces contours flous provoquent une baisse de la définition autrement dit de la netteté et une perte de contraste de l’image. Plus il y a de diffraction et plus la perte de netteté est importante. La diffraction en photo touche tous les objectifs, mais pas de manière identique. Son effet est plus sensible avec les petites ouvertures et d’autres facteurs peuvent également influer.

Pour ceux que le phénomène intéresse : voir l’article de wikipedia

A partir de quel diaphragme la netteté baisse ?

Voici bien l’info principale pour nous. Pour éviter la baisse de netteté due à la diffraction il vaut mieux éviter d’utiliser les ouvertures maxi : F16 / F22 / F32 et plus

diffraction en photo

C’est tout ? C’est aussi simple que ça et je vous dérange pour ça ? Oui et non, en fait tous les objectifs ne sont pas affectés de la même façon, mais si vous voulez faire simple oui, c’est tout et vous pouvez passer au paragraphe où nous voyons comment la réduire (tout en conservant une très grande profondeur de champ). Donc en ne fermant pas au delà de F11 vous minimisez les problèmes de diffraction en photo

Voici donc les chiffres de base à ne pas dépasser selon votre modèle d’appareil :

  • Plein capteur : F16 / F22 si votre appareil a une résolution de 24 MP
  • Plein capteur : F16 max si votre appareil a une résolution de 36 MP
  • Plein capteur : F11 si votre appareil a une résolution de 48 MP et plus
  • Capteur APS-C : F11 voire F16 pour une résolution de 24 MP
  • Capteur APS-C : F16 pour une résolution de 16 MP
  • Capteur Micro 4/3 : F8 maxi pour une résolution de 24 MP
  • Capteur Micro 4/3 : F9 pour une résolution de 16 MP

Rapport entre taille du capteur et diffraction

Attention ça se corse. Oui la taille du capteur joue un rôle de même que sa résolution. Plus le capteur est grand et moins on aura de problème de diffraction. En revanche, plus la résolution est grande et plus on aura de problèmes de diffraction. Un point flou devient gênant lorsqu’il  dépasse la taille du cercle de confusion. Or quand les fabricants tassent les photosites sur un capteur les taches floues générées par la diffraction ne s’étalent plus sur 1 seul mais plusieurs photosites.

Pour rappel la taille du capteur c’est physique :

  • Plein capteur ou Ful Frame (FF) = 36×24 mm
  • APS-C = 23,4×16,6 mm
  • Micro 4/3 = 17,3×13 mm

La résolution concerne le nombre de pixels. Pour une même taille de capteur, plus il y a de pixels, plus les photosites sont petits et plus les problèmes de diffraction en photo seront importants. Autrement dit pour un photographe de paysage travaillant souvent à des ouvertures réduites, un plein capteur est un bon choix, mais pas avec une résolution trop élevée … ce qui n’est pas le cas de nombreux boitiers.

Voir l’article des numériques sur le sujet (pour ceux qui aiment ou ont des problèmes de sommeil)

Est ce que la focale joue un rôle ?

En théorie oui, car dans les télé-objectifs le diamètre du diaphragme est plus grand pour le même chiffre – ceci pour compenser l’allongement du trajet que parcours la lumière jusqu’au capteur. Mais bonne nouvelle, cela est compensé par un autre phénomène optique donc non, pas la peine de se soucier de ça.

Comment contourner le problème de la diffraction

Il y a 2 cas principaux où l’on a besoin de sélectionner de très petites ouvertures comme F22 ou F32. Pour avoir une profondeur de champ maximale et aussi pour avoir une vitesse lente.

Profondeur de champ maximale et diffraction

Si vous sélectionnez une ouverture de F16 à F32 selon votre appareil, alors une baisse de netteté plus ou moins notable se fera sentir. Votre image sera moins piquée. Il existe une solution dont nous avons déjà parlé qui s’appelle l’hyperfocale. Cette technique permet de trouver l’endroit où faire la mise au point pour optimiser la répartition de la profondeur de champ. particulièrement intéressante avec les hybrides APS-C et Plein format. Vous pourrez ainsi éviter les ouvertures extrêmes

Photos et vitesses lentes

Cette fois, il s’agit de fermer le diaphragme pour obtenir une vitesse aussi lente que possible. On sélectionne une sensibilité minimale et une ouverture maximale (F22). Ici, un simple filtre gris va suffire. Avec une valeur moyenne, comme un ND 16  on gagnera 4 diaphs, ce qui est suffisant pour conserver un diaphragme de F11 ou F16 et éviter de fermer à F22. La différence de qualité joue en faveur du filtre.

100 ISO / F22 – 30 sec. = 100 ISO / F8 + filtre gris  ND 16 – 30 sec.

Conclusion

C’est quoi la diffraction en photo ? Un phénomène qui fait baisser la netteté des objectifs à partir de F16/F22

Sur tous les objectifs et appareils ? Oui, tous les objectifs, mais pas de la même façon sur les appareils. Les appareils à grand capteur y sont moins sensibles. Ceux à forte résolution (24 MP et plus) y sont plus sensibles

Comment je l’évite ? Selon le tableau plus haut, vous évitez les diaphragmes au delà de F11/F16. Vous utilisez un filtre gris ou l’hyperfocale

Cet article vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux sociaux préférés, abonnez vous (dans la side-bar à droite) si vous souhaitez être tenu au courant des nouveaux sujets  et n’hésitez pas à laisser des commentaires, poser des questions …

Pour ceux que cela intéresse, nous travaillons ces techniques de poses lentes et de filtres dans le stage Perfectionnement à la Photographie

Praesent sem, Curabitur porta. Praesent quis, ut diam id vel, leo

Pin It on Pinterest

Share This

Vous avez aimé cet article ?

Partagez le sur vos réseaux préférés