Raw ou Jpeg quel format choisir ?Raw ou Jpeg

Vous vous êtes sans doute déjà demandé quel format Raw ou Jpeg – choisir et en fonction de quels critères. Comme il circule encore pas mal d’idées fausses ou de préjugés à l’égard de ces formats, nous allons essayer de faire le point

Le format Jpeg : un ancêtre toujours dans le coup

Pour faire court, on peut décrire le Format de fichier Jpeg comme un format de compression. En clair, la photo enregistrée dans ce format est compressée selon un algorithme afin de « peser » moins lourd et de prendre moins de place sur la carte mémoire.

Les avantages sont très simples :

  • la photo est plus légère (7 MO au lieu de 30 MO pour un fichier Raw par exemple)
  • elle occupe donc moins d’espace sur votre carte mémoire, votre disque dur
  • elle est bien plus facile à partager et diffuser via internet du fait de sa taille compressée
  • autre avantage décisif > le format Jpeg depuis sa mise au point en 1992 est devenu universel et adopté par l’ensemble des labos, des sites internets, etc

Les défauts sont assez nombreux aussi malheureusement :

  • la compression du format Jpeg est destructrice et irréversible
  • l’exposition doit être impeccable car il est difficile de rattraper sur et sous-exposition
  • une photo Jpeg est plus difficile à retoucher

Un format Universel – le plus grand avantage du format JPEG

Parce qu’il est un des plus anciens formats photo  et que son système de codage est en partie « open source » le JPEG s’est rapidement imposé sur internet mais aussi chez les labos pros et mini-lab. Bref partout et dans le monde entier, un autre photographe pourra regarder, partager, imprimer votre image si elle est au format Jpeg. Il est réellement universel. Des améliorations comme le format JPEG 2000 dont la compression n’est ni destructrice ni irréversible n’ont jamais réussi à s’imposer et à détrôner l’ancêtre …

Ainsi les photographes professionnels, dont votre serviteur, travaillent en RAW, développent leur image et l’enregistrent en Jpeg avant de l’envoyer à leur agence photo, au labo, etc … impossible de s’en passer.

La compression et le gain de « poids » un argument dépassé

Beaucoup moins valable aujourd’hui est l’intérêt de la compression. Le prix des cartes mémoires, des disques durs a tellement chuté que Raw ou Jpeg cela ne change pas grand chose pour votre porte monnaie. Idem pour l’espace de stockage : une carte de 32 GO et un disque de 3TO à la maison sauront contenir suffisamment de fichier RAW pour que cela ne soit pas un argument. Qui fait sérieusement plus de 32 G0 de photo par jour (et bon courage pour le tri) !!

Et internet me direz vous ? S’il est plus facile d’envoyer un fichier Jpeg que Raw, on n’est plus à l’époque du modem du temps de la création du Jpeg et bien que cet argument soit toujours valable, il n’est plus aussi décisif.

Raw ou Jpeg

Raw ou Jpeg – La différence de poids est importante – mais moins qu’avec le format Tiff (sorte de Jpeg non compressé)

Fichier Raw, le nouveau format photo numérique

Le format RAW est une appellation générique signifiant fichier brut (très peu traité donc à la différence du Jpeg qui est « développé » par l’appareil). Chaque marque d’appareil ou presque a développé son format RAW dont l’extension diffère :

  • Canon = CR2 ou CRW
  • Nikon = NEF
  • FUJI = RAF
  • Sony = ARW
  • Pentax = PTX ou PEF
  • Format ouvert mis au point par Adobe = DNG

Beaucoup plus récent et mieux adapté à la puissance des capteurs actuels, le format RAW a de nombreux avantages :

  • beaucoup plus de détails enregistrés (codage sur 12 ou 14 bits au lieu de 8 pour le Jpeg)
  • possibilité de récupération des photos  et de rattraper une sur ou sous-exposition
  • pas de compression destructrice (en option sur certains boitiers)
  • possibilité de choisir certains réglages après la prise de vue (balance des blancs, styles d’images, etc)
  • format d’archivage profitant des améliorations des logiciels photo

Les défauts sont peu nombreux, mais peuvent être importants pour certains

  • la photo est moins légère et occupe plus de place sur les cartes mémoires, disques, etc
  • une photo au format RAW est impossible à partager et diffuser via internet – il faut la développer (et en faire un Jpeg)
  • il faut développer la photo RAW pour la partager sur internet, l’envoyer  à un labo, etc
Raw ou Jpeg

On voit ici toute la puissance du Raw dont les fichiers sont encodés sur 14 bits au lieu de 8 pour le Jpeg – et enregistrent ainsi beaucoup plus de nuances dans les couleurs

La qualité, le principal avantage du format RAW

Lorsque l’on se demande quel format Raw ou Jpeg choisir, le principal argument en faveur du Raw est toujours celui de la qualité. La raison est simple, votre appareil photo peut encoder une image sur 12 ou 14 bits ce qui vous garantit une énorme quantité de détails et de matière première qui vous permettront de tirer pleinement parti des capacités de votre capteur et de tirer la quintessence de votre fichier numérique en le développant dans un logiciel photo.

Cette même richesse vous permettra aussi de récupérer une photo sur-exposée ou sous-exposée … ce que ne permet pas vraiment le format Jpeg

raw-jpeg_w-03

impossible de discerner la photo au format Raw du format Jpeg – les 2 histogrammes sont identiques

Raw ou Jpeg

après avoir joué sur le curseur exposition, on s’aperçoit que l’histogramme du Jpeg est troué – il manque des nuances – ce qui sur un fichier en possédant déjà peu risque de conduire à des dégradés « en escalier » aux nuances peu esthétiques

Raw ou Jpeg

La très grand quantité de nuances du fichier RAW – à droite – a permis de récupérer une zone de hautes lumières brûlées sans problème. Opération impossible sur le fichier Jpeg

Choisir ses réglages après la prise de vue

C’est un autre avantage du format RAW : on peut faire certains réglages après la prise de vue. Étonnant non ? En fait la balance des blancs est un choix de coloration en numérique et peut donc être décidé au moment du développement quel que soit le réglage choisi à la prise de vue. Cela ne concerne cependant que peu de réglages et en ce qui me concerne en tout cas je préfère choisir les paramètres de prise de vue au moment de la prise de vue

Un format d’avenir

Le format Raw est très clairement un format d’avenir et d’archivage. N’étant pas « développé » par le boitier, il le sera lorsque vous le travaillerez dans votre logiciel préféré, et au fil des années, votre photo profitera (dans certains domaines comme la gestion du bruit ou la dynamique par exemple) des avancées des logiciels et sera de plus en plus belle … magique.

Alors quel format choisir ?

Raw ou Jpeg ? La réponse me parait aller de soi : les 2 bien sûr ! Pourquoi se priver de la qualité du Raw, de l’universalité et de la légèreté du Jpeg ? Puisque votre boitier vous le propose, c’est dans les 2 formats qu’il faut enregistrer votre imageraw-jpeg_w

Vous aurez donc une photo avec l’extension « .jpeg » et une autre – portant le même numéro – avec l’extension « .nef » ou « .cr2 »

Quel réglage pour le jpeg lorsque l’on enregistre dans les 2 formats ?

Il s’agit d’un réglage de taille du fichier Jpeg. Vous pouvez choisir si le fichier Jpeg sera enregistré en taille Maxi, médium, small etc … et parfois en qualité basic, standard ou fine. Mon conseil : choisissez toujours la qualité maximale, car c’est important pour la sélection des images mais pour la taille cela n’a pas grande importance – puisque vous avez le fichier Raw

Utilisation du format Jpeg en mode combiné Jpeg / Raw

Le fichier Jpeg vous servira à :

  • visualiser et sélectionner vos images – son affichage est instantané et vous gagnerez beaucoup de temps par rapport à l’évaluation d’un fichier Raw.
  • partager vos images sur vos réseaux sociaux instantanément sans avoir besoin de les développer
  • avoir une image de référence : le fichier Jpeg développé par votre appareil selon un rendu que vous pouvez paramétrer sert de référence à la prise de vue pour corriger éventuellement une balance des blancs et servira de référence pour le traitement du Raw

Utilisation du format RAW en mode combiné Jpeg / Raw

Le fichier Raw vous servira à :

  • Travailler votre image pour en exploiter toute la qualité
  • Rattraper une erreur d’exposition grâce à la grande latitude dont dispose ce format
  • Archiver vos images

Résumé

Raw ou Jpeg quel format choisir ?  Ne pas choisir entre Raw ou Jpeg mais enregistrer dans les 2 formats

Quels sont les avantages du Jpeg ? : légèreté et universalité – votre photo est lue et développé par tous

Quels sont les avantages du Raw ? : qualité et efficacité – votre photo est st bien meilleure et peut être développée pour en tirer toute la quintessence

Cet article vous a plu ? Likez le, partagez le , bref diffusez !! Pour ceux que cela intéresse ces sujets (et bien d’autres) sont évidemment abordés dans notre stage Maitriser son appareil

Pin It on Pinterest

Vous avez aimé cet article ?

Partagez le sur vos réseaux préférés

%d blogueurs aiment cette page :