Ernst HAAS le maître du mouvement

Ernst Haas par Elliot Erwitt ©

L’exposition des images de Ernst HAAS le maître du mouvement et de la couleur à la Galerie Les Douches, à Paris du 13 septembre au 31 octobre 2020 est pour moi l’occasion de vous parler de l’un de mes photographes préférés, un maître, une source d’inspiration infinie et pour tout dire un très très grand monsieur de la photographie.

Ami de Capa et de Bresson

Né en Autriche, Ernst Haas travaille d’abord en noir et blanc. Après une série d’images sur le retour des prisonniers de guerre, il est invité par son ami Robert Capa a rejoindre la prestigieuse agence Magnum Photos en 1949, deux ans seulement après sa création. Il y retrouve Werner Bishof et Henri Cartier-Bresson, avec qui il entretiendra une longue amitié.

Considéré comme l’un des photographes majeurs de sa génération, il inspira toute une génération de photographes – notamment avec son livre « La Création ».

Ernst HAAS pionnier de la photo couleur

Haas a été un défricheur et un innovateur majeur en matière de photographie couleur. A une époque où la photographie « sérieuse » ne se déclinait qu’en Noir et Blanc, il fut l’un des premiers a expérimenter les films couleurs. On est alors au début des années 50 et la photographie couleur est complexe, difficile, chère et très technique. Tout est à faire et il défriche ce nouvel espace avec un gout de l’aventure extraordinaire. Il ose tout, multiplie les essais, comme un gosse qui s’amuse avec un nouveau jouet.

Ernst HAAS le maître du mouvement

© Ernst HAAS

Ses premières images couleur séduisent le plus grand magazine américain

Fraicheur de l’œil, rigueur de la technique, le cocktail séduit le prestigieux magasine Life – référence absolue de l’époque – qui passe commande d’un reportage sur New-York en couleurs. Une première pour le magasine et l’histoire mondiale de la photographie. Devant la qualité, l’originalité et la beauté des images, Life publiera  ses photos sur 24 pages. Du jamais vu dans un tel magasine. La légende est née.

Le photographe d’origine autrichienne – qui arrive aux états-Unis en 1951, utilise la capacité émotionnelle et imaginaire de la couleur pour brouiller les genres. Il travaille sur les reflets, les flous extrêmes de profondeur de champ, des clairs-obscurs et des superpositions. Sa production est très variée, il alterne les images abstraites, artistiques avec des reportages et des images de voyages.  Ce qui lui vaut une certaine froideur de la part des milieux artistiques de l’époque qui passent un peu beaucoup à côté de ce génie.

Ernst HAAS - New York Magic city

© Ernst HAAS

Un photographe réhabilité sur le tard

Malgré l’exposition « Color Photography » organisée par Steichen,  au MoMa en 1962, les historiens de la photo ne mettent pas son nom en avant dans l’histoire de la photo couleur. Attribuant tout le mérite à la génération des Eggleston, Leiter et Meyerowitz.

Il aura fallu attendre la réédition récente d’un premier livre « Color Correction » pour que les critiques américains redécouvrent ce photographe maintenant dépeint comme le père de la photo couleur.

Ernst HAAS le maître du mouvement

S’il est doué pour la couleur, Ernst HAAS, le maître du mouvement a surtout créé des photos d’une puissance inconnue avant lui et d’ailleurs très rarement reprises ensuite. Il photographie une scène d’action en cherchant, non pas un moment clé qui doit être figé par l’appareil, mais comme un mouvement lui-même allongé, étiré, une quatrième dimension. Comme un mouvement musical.

Ernst Haas color motion

© Ernst Haas

La technique au service de la vision

Haas a inventé plusieurs techniques de photo de mouvement et créé un véritable langage de la photo d’action basé sur la vibration. Ernst HAAS le maître du mouvement utilisait ainsi un appareil à télémètre, dont le viseur externe lui permettait par exemple de suivre son sujet pendant 1 ou plusieurs secondes. Cette technique de filé en pose longue produit des images extraordinaires (comme celle de l’oiseau ci-dessous).

HAAS le maitre du mouvement

© Ernst Haas – Filé en pose longue

Souvent, il ne se contentait pas de suivre le sujet comme dans un filé classique, mais donnait à son boitier un mouvement similaire à celui du sujet.

Ernst Haas - motion

© Ernst Haas

Ceux qui ont participé au stage Grammaire de l’image que j’anime, connaissent déjà son travail car J’illustre toute la section sur le mouvement avec ses magnifiques images, mais voir de vrais tirages est une expérience extraordinaire. Pour ceux qui le peuvent, la galerie accueillera Alex Haas, fils de l’artiste, dans le cadre de la sixième édition « d’Un dimanche à la galerie » organisé par le Comité Professionnel des Galeries d’Art.

Bibliographie Ernst HAAS

  • LA CREATION- Viking Press – 1971
  • ERNST HAAS IN AMERICA –  Viking Press 1975
  • ERNST HAAS IN GERMANY – Viking Press 1977
  • HIMALAYAN PILGRIMAGE – Viking Press 1978
  • ERNST HAAS: COLOR PHOTOGRAPHY – Harry N. Abrams 1989
  • ERNST HAAS IN BLACK AND WHITE – Bulfinch Press 1992
  • ERNST HAAS I- Photo Poche 1993
  • ERNST HAAS: COLOR CORRECTION – Steidl 2011
  • ERNST HAAS: ON SET – Steidl – 2015
  • ERNST HAAS: ABSTRAKT – Steidl 2018
  • ERNST HAAS: NEW YORK IN COLOR, 1952–1962 – Prestel 2020

HAAS magic city New Yotk

© Ernst Haas

Exposition en cours

Ernst Haas, 13 septembre -> 31 octobre 2020
Les Douches La Galerie – 5 rue Legouvé, 75010 Paris
Du mercredi au samedi de 14h à 19h, ou sur rendez-vous

HAAS Color in new york

© Ernst Haas

 

J’espère que cet article vous a plus, si c’est le cas allez à l’exposition si vous le pouvez, partagez sur vos réseaux et continuer à photographier avec passion

Abonnez vous à ce blog

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir un message lorsqu'un nouvel article est publié

Rejoignez les 2 283 autres abonnés

Philippe Body

Photographe de voyage professionnel, blogueur, directeur de Avec Un Photographe

Photographe de voyage professionnel, spécialisé sur l’Asie, Philippe Body je parcours le monde depuis l’âge de 22 ans, réalisant reportages et livres et guides de voyage. Mon travail photographique est diffusé par les agences photo Hemis.fr, Gamma-Rapho et Getty Images entre autres ainsi que sur ma photothèque pro : www.phlippebody.com

En 2011, je créé le site www.avecunphotographe.fr puis la société AVEC UN PHOTOGRAPHE pour proposer des stages photo axés sur la composition et la créativité. J’accompagne aussi des voyages photo en Asie – commercialisés par Chavi. Le blog avec un  photographe est lancé en 2015. Depuis le site s’est ouvert à d’autres photographes pros de talent. … en savoir plus

ante. venenatis ut accumsan Donec Praesent Praesent elementum velit, risus

Pin It on Pinterest

Share This

Vous avez aimé cet article ?

Partagez le sur vos réseaux préférés