Vous voulez faire de meilleures photos et vous vous demandez comment. faire de meilleures photosEst ce qu’un stage est mieux qu’un livre ? Peut on tout apprendre avec des tutos ? Mais surtout par quoi commencer et comment faire de vrais progrès.

Des besoins différents en fonction de votre niveau

Entre le débutant et l’amateur expert, les besoins sont très différents. Si vous avez besoin de plus de technique, de maitriser votre appareil ou d’acquérir des automatismes, la solution est simple et les moyens d’apprendre nombreux. L’avantage avec les problèmes techniques c’est que cela se voit. Une photo floue ou mal exposée, c’est simple à diagnostiquer. Un problème de composition en revanche, c’est plus difficile à voir. Un manque de rigueur dans les espaces, des recoupements de plans, un fond mal géré, du bruit visuel qui pollue le message principal, ça ne saute pas aux yeux.

Si vous êtes débutant, les choses sont faciles et les besoins bien identifiés. Pour ceux qui recherchent des stages de perfectionnement technique aussi.  Mais pour les amateurs experts et avancés, c’est plus compliqué. beaucoup au bout d’un certain temps ne progressent plus. C’est souvent la faute à une confusion entre technique et composition.

Voilà pourquoi cet article va détailler les moyens de faire de meilleures photos selon votre niveau, en commençant par les débutants jusqu’à l’amateur expert …

Comment faire de meilleures photos quand on est débutant

niveau débutant
Commençons par le plus simple: les débutants. Apprendre à faire de meilleures photos c’est une chose et débuter une autre. Les besoins ne sont pas du tout les mêmes. Pour les débutants, les bases sont essentielles et apprendre de façon chronologique aussi. Au final, le choix est plus limité pour les grands débutants.

Voici mon conseil pour les débutants :

Petit budget > achetez un livre de technique photo – c’est le meilleur rapport qualité prix. Un peu technique parfois, mais au moins faire de meilleures photosvous débuterez sur de bonnes base et de façon progressive. Il y a beaucoup de choix et le mieux est de jeter un coup d’œil au contenu, voir si le ton, le format vous plait. Si vous n’avez pas de bonne librairie sous la main, voici 3 bons ouvrages  :

Évitez juste les bouquins commençant par 100 trucs et astuces … en général, il n’y a pas grand chose dedans, ça meuble beaucoup et non la photo n’est pas une collection de trucs et astuces.

Blogs et chaines

Faire de meilleures photos avec les blogs, oui. Débuter non. Les articles des blogs sérieux, comprennent pas mal d’infos, trop souvent, pour un débutant. Mais surtout, il n’y a pas d’ordre chronologique bien établi. On trouve beaucoup d’articles en ligne et en vidéo, mais cela ne remplace pas un apprentissage selon un ordre bien pensé et cohérent. On n’apprend pas la profondeur de champ avant l’exposition ou la focale. Là encore, vous pouvez utiliser ces ressources, mais cela ne remplace pas un bon vieux livre photo conçu dès le départ pour débutants.

Magasines photos

Les débutants y trouveront aussi leur compte, selon les articles, mais ce ne peut être un moyen sérieux d’apprendre la photo au départ.Le rythme mensuel et l’absence de chronologie ne le permet pas. Cela dit, s’abonner ou acheter au cas par cas lorsqu’un sujet vous plait est très bien.

Les stages photo

Les stages photo sont un excellent moyen de débuter. Peut être le meilleur, à part le prix bien sûr? Car on peut poser des questions et il est forcément personnalisé, du moins si le nombre de participants n’est pas trop élevé. Le défaut des stages ? Le prix surtout, mais parfois aussi le programme trop basique ou l’absence de préparation du programme ou de pédagogie du photographe formateur.

Vous allez me dire que je parle un peu pour moi, non ?. Bon d’accord, je fais des stages pour débutant, mais allez vous faire 150 km pour venir chez moi alors que vous avez un stage près de chez vous ? Non, bien sûr. Plus sérieusement, les stages photo pour les personnes allergiques à la technique sont parfaits pour démarrer et commencer à faire de meilleures photos. Le gros avantage étant que le formateur va s’adapter à votre niveau et utiliser des termes simples. Ce qui ne sera pas le cas forcément du livre.! Et que vous êtes surs de partir sur de bonnes bases.

Débutants mais pas trop … Et pour progresser ?


Vous démarrez, mais vous connaissez les bases de la photo. Vous souhaiter vous perfectionner sur des techniques particulières (vitesses lentes, flash, etc). Autre profil, vous avez la technique, mais sur le terrain vous avez du mal à l’appliquer. là aussi, pour faire de meilleures photos, il y a de nombreuses formules.

Les blogs et les chaines

faire de meilleures photos

Dans la catégorie gratuite, il y a bien sûr les blogs. Ils sont très nombreux et étant blogueur moi-même, je ne vous dirai pas que c’est un mauvais choix. Pour faire des progrès c’est parfait. Ils sont excellents pour les dossiers techniques et les tutos. Les tutos sur des points techniques sont bien pratiques et très documentés. Cela permet de trouver des infos sur des techniques pointues (macro-photo, photo du ciel, astro-photo, etc).

Le défaut de nombreux blogs : l’accent est souvent mis sur la technique beaucoup plus que sur la composition. Cela ne vous emmènera pas très loin au bout d’un moment. Certains blogs sont animés par des gens qui ne sont pas eux-même photographes professionnels. Bien sûr, être pédagogue et clair c’est très important, mais être du métier évite de dire parfois de grosses bêtises ou tout simplement d’être un peu à côté de la plaque. Est ce que vous prendriez pour prof d’anglais une personne qui a juste fait 2 séjours en Angleterre ? Non bien sûr, alors pourquoi ne pas se montrer un minimum exigeant par rapport à ceux qui prétendent vous « expliquer » la photo.

Les magasines papier

C’est un bon moyen de faire de meilleures photos. On y trouve régulièrement des dossiers très complets sur telle ou telle technique. Vous pouvez vous abonner ou acheter à la pièce. Gardez en tête que tous les magasines vivent de la pub et qu’ils faire de meilleures photosmettent souvent en avant le matériel comme solution pour faire de meilleure photo. Pour faire un joli bokeh, ils vous conseilleront un objectif à grande ouverture. C’est facile et très réducteur. En stage, j’apprends aux gens à faire de beaux flous d’arrière plan avec le matériel qu’ils ont.  Et ça marche très bien croyez moi. Voici un petit tour d’horizon des mags disponibles.

  • Photo – Mensuel – Magasine historique. Plus culturel, présente le travail de photographes récents, renommés, etc. peu d’articles techniques
  • Chasseur d’image – Mensuel – Complet, propose dossiers, exercices, analyse d’images (pas leur spécialité quand même). Plutôt pour amateurs avancés
  • Compétence photo – Bimestriel – Le concurrent de Chasseur d’image, plus axé sur les débutants. beaucoup de dossiers
  • Déclic photo – Mensuel – tout public
  • Phototech – Bimestriel – Tout public, plutôt débutant
  • Le Monde de la photo – Mensuel – tout public – beaucoup de tests et d’articles sur le matériel
  • Réponses photo – Mensuel – tout public – dossiers très complets
  • Nat images – publié par Chasseur d’images – axé Nature et paysage
  • Fisheye – Bimestriel  – Moderne, mixant la technique et la culture avec pas mal de portfolios de photographes

Les livres photo

Là aussi il y a du choix selon les thèmes que vous cherchez. Les livres sont un très bon moyen de faire de meilleures photos. faire de meilleures photosIl y a aujourd’hui une offre très riche, pléthorique même et on en trouve sur tous les sujets, y compris la composition. En revanche pour les débutants, c’est souvent un peu plus sec et difficile que les blogs et Youtube. Mais le bon côté du livre, c’est que l’apprentissage se fait de façon chronologique, dans un ordre logique. Voici une sélection « Perfectionnement« .

Les stages

Vous avez le choix, les stages photo de Perfectionnement sont nombreux, notamment sur des thématiques classiques (vitesse, profondeur de champ, photo de nuit, flashs, etc) et on les trouve à peu près partout en France. Pour les photographes avancés et experts c’est l’occasion de découvrir des techniques pointues ou des méthodes de composition évoluées auprès de vrais professionnels reconnus dans leur milieu. Là encore le prix est assez élevé et pas à la portée de toutes les bourses. Chez Avecunphotographe.fr, j’anime par exemple un stage qui permet de trouver des automatismes et de rationaliser sa façon de travailler.

Faire de meilleures photos quand on est amateur avancé et expert

niveau expert
Si vous maitrisez les techniques photo et avez du bon matériel, vous faites sans doute partie de ces 2 catégories. Faire de meilleures photos est bien sûr tout à fait possible, mais encore faut il savoir ce qui vous ferait progresser. C’est souvent le problème. La technique et le matériel c’est bien, mais ça fait 10% à peine du boulot. Une photo réussie ne fait pas forcément une bonne photo. Et entre une bonne et une très bonne photo, il y a un monde.

Comprendre ce qui vous fera progresser

En voyage photo, je croise beaucoup de photographes experts et souvent c’est la composition, la compréhension du langage faire de meilleures photosphotographique qui manque. Un photographe professionnel reçoit des retours sur son travail. les rédacteurs en chefs des magasines, les iconographes des agences photo, les galeristes sont des gens d’images possédant une forte culture photo à même d’aider un jeune ou moins jeune photographe à progresser. Et puis il y a les collègues bien sûr. Quand on est amateur d’un certain niveau, il est très compliqué d’avoir un vrai retour sur son travail. Parce que vous êtes meilleur que la plupart de vos amis. Les likes de facebook c’est bien, mais ça ne représente rien de concret.

Composition, la clé de voute pour faire de meilleures photos

Pour faire de meilleures photos il faut se mettre à la composition. On ne cadre pas d’instinct, on n’a pas un œil infaillible à la naissance. C’est un mythe. La composition, c’est que les pros travaillent le plus, sans relâche, tout le temps. Et la Grammaire de l’image est la clé qui permet de comprendre le langage photographique.

Pour faire de meilleures photos dans ce domaine, le choix est plus restreint. La plupart des blogs se contentent souvent de reprendre des thématiques anciennes sans forcément les remettre en question. Vous trouverez beaucoup d’articles sur la règle des tiers, mais nettement moins sur la petite bande de ciel en photo de paysage par exemple. Surtout on reste un peu dans le domaine des trucs et astuces. Or la photographie est un langage, pas une collection de trucs à 10 balles. En plus, elle évolue. On ne fait plus de la photo comme il y a 50 ans et pourtant dans beaucoup de blogs et de chaines on l’enseigne toujours de la même façon.

Les livres sur la composition

Petit budget > achetez un livre de composition photo, ce n’est pas le plus simple, mais le rapport qualité prix est imbattable. Les livres photo traitant de la composition sont nettement moins nombreux, mais en voici quelques uns :

Les livres des grands photographes

C’est l’un des meilleurs, des moins chers et des plus agréables moyens de progresser en composition. Pas moins. Et en ce qui me concerne, j’ai – presque – tout appris de cette façon. Oubliez le rayon photo de votre librairie préférée et allez voir du côté des photographes.

En étudiant le styles des grands photographes, vous apprendrez une foule de choses, trouverez beaucoup beaucoup d’inspiration. Un must, sauf qu’il faut pour cela pouvoir « décoder » les images. C’est à dire les analyser, comprendre les ressorts de l’image, l’approche du photographe. Bref, lire les images. C’est aussi le thème de notre stage vedette « Grammaire de l’image » dont le but est précisément d’apprendre à analyser vos images et celles des autres.

  • Photo de rue : William Klein – Vivian Maier – Raymond Depardon – Martin Parr
  • Photographie sociale et humaniste : Dorothea Lange – Jamel Shabazz – Pentti Sammallahti – Mary Ellen Mark
  • Nature : Franz Manting – Art Wolfe – Michael Frye
  • Voyage : Marc Riboud – Roland et Sabrina Michaud – Eric Valli – Olivier Föllmi
  • Portrait : Malick Sidibé – Irving Penn – Annie Leibovitz – Bettina Rheims
  • Reportage : Larry Burrows – Sébastiao Salgado – James Natchway – le magasine Polka

et on pourrait continuer longtemps … le mieux est d’aller faire un tour vous même …

Les stages photo

C’est l’occasion de découvrir des méthodes de composition évoluées auprès de vrais professionnels reconnus dans leur milieu. Là encore le prix est assez élevé et pas à la portée de toutes les bourses. Pensez à regarder le travail des photographes formateurs, leur parcours professionnel.

Méfiez vous aussi des stages organisés par des photographes de renom avec beaucoup de participants. C’est souvent une opération plus marketing qu’autre chose. L’idée d’un stage n’est pas de vous faire travailler comme tel ou tel artiste, mais bien de booster votre créativité et d’aiguiser votre regard. Au-delà de 6 ou 8 participants, il n’est pas possible à un formateur de s’occuper équitablement de tout le monde.

Des stages créés d’après notre expérience

Lorsque nous avons créés nos stages composition, nous nous sommes demandés ce qui nous avait progresser nous mêmes durant notre carrière. la réponse la plupart du temps fut une rencontre, un retour sur notre travail. Le contact avec d’autres professionnels plus expérimentés. Le travail en équipe. A chaque fois, la progression s’est faite d’un coup. Par paliers. Tout d’un coup, on a compris quelque chose et on avance. C’est dans ce but qu’à été conçu notre programme de stages de composition. Vous faire passer un palier, puis un autre et ainsi de suite, en ne se permettant jamais de vous dire ce que vous devez faire ou pas, en respectant vos choix individuels, votre style ou votre regard.

 

Abonnez vous à ce blog

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir un message lorsqu'un nouvel article est publié

Rejoignez les 1 618 autres abonnés

Note > cet article possède des liens d’affiliation vers le magasin Miss Numérique. Ces liens sont repérables à leur couleur bleu foncé. Si vous cliquez sur le lien et achetez le produit présenté, nous touchons une commission de 3%. Ce n’est pas ce qui va nous rendre riche, mais ça évite la pub et ça peut aider un peu. Pour vous, aucune différence, vous payez le même prix

Philippe Body

Photographe de voyage professionnel, blogueur, directeur de Avec Un Photographe

Photographe de voyage professionnel, spécialisé sur l’Asie, Philippe Body je parcours le monde depuis l’âge de 22 ans,réalisant reportages et livres et guides de voyage. Mon travail photographique est diffusé par les agences photo Hemis.fr, Gamma-Rapho et Getty Images entre autres ainsi que sur ma photothèque pro : www.phlippebody.com

En 2011, je créé le site www.avecunphotographe.fr puis la société AVEC UN PHOTOGRAPHE pour proposer des stages photo axés sur la composition et la créativité. J’organise aussi des voyages photo en Asie. Le blog avec un  photographe est lancé en 2015. Depuis le site s’est ouvert à d’autres photographes pros de talent. … en savoir plus

felis ante. ultricies Aenean leo. felis libero ut venenatis, elementum lectus

Pin It on Pinterest

Share This

Vous avez aimé cet article ?

Partagez le sur vos réseaux préférés